Magazine Cuisine

Homard & Chips à Paris (VIème)

Par Gourmets&co

Peinture mural © Gourmets&co

Le homard à la portée de tous ? Presque…

Il y a eu le foie gras. Puis le saumon. Puis le caviar. Il ne manquait plus que le homard bleu français et européen pour descendre dans l’arène de la démocratisation des élites. Ainsi, le homard français est prié de cesser de se prendre au sérieux, de se croire le meilleur homard du monde et rendre jaloux ses confrères canadiens. Maintenant, comme le vulgaire fish anglais, le homard sera (mal)traité et sera servi avec un cornet de frites et décliné de toutes les manières possibles, de l’accra à la rillette. Ça lui apprendra.

Le premier restaurant au doux nom de Homard & Chips a vu le jour à Dinard. Ils viennent d’ouvrir une succursale parisienne à deux pas de la Closerie des Lilas. Un restaurant au look et à l’ambiance très actuelle tendance cheap, petite terrasse sur le boulevard, bar, tables et chaises sans confort véritable et un vivier en fond de salle où les homards s’entassent joyeusement en attendant de passer à la casserole. Vegan s’abstenir.

Tapas © Gourmets&co

La carte, qui énonce et montre avec photos comme dans les restaurants chinois les différents plats proposés autour du crustacé, est joliment plastifiée pour sûrement éviter les taches de sauces, nombreuses au demeurant, servies avec le homard. La planche de tapas est un bon moyen de déguster le homard en accra, un peu épais mais plaisant, en rillette, sans intérêt, et en bisque bien goûteuse et relevée. L’ensemble étant, à l’arrivée, riche et nourrissant (15 €).

Demi homard _ chips © Gourmets&co

Le Homard & Chips peut être entier ou en demi, de 500g (39 €) à 1kg (69 €), les deux étant des belles pièces grillées, malheureusement un peu trop, servie avec des sauces diverses et variées mais réussies (porto blanc et coriandre, corail de homard, lait de coco, gingembre, etc.). Les chips sont un peu flageolantes et franchement, ce n’est pas l’accord de l’année. Il vaut mieux faire simple et se régaler avec le homard le moins apprêté, dans sa vérité très nue, en salade ou simplement grillé.

Desserts anodins, sauf le baba qui est arrosé (généreusement) du rhum des Seychelles où vit la patronne et qu’elle parfume discrètement. Un régal ! Autant finir sur une bonne note…

homard-and-chips01
165, boulevard du Montparnasse
75006 Paris
Tél : 01 42 39 08 28
www.homard&chips.com
M° : Port Royal – Raspail
Ouvert tous les jours

Formule à 20 € (déjeuner et dîner)
Vins au verre de 4,50 € à 6,50 €


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines