Magazine Culture

PAUL MCCARTNEY APPELLE À FAIRE LIBÉRER DES LÉVRIERS D’UNE « FERME À SANG » #PETAFRANCE #PaulMcCartney

Publié le 16 octobre 2017 par Ludovic Danteny @yellowsubnet

Il y a quelques jours, nous avions communiqué sur notre site une dépêche d'actualité relative à la prise de position de Paul McCartney contre une " ferme à sang ". La PETA France nous communique aujourd'hui un article bien plus détaillé sur cette prise de position. Un grand merci à Anissa pour ce message et nous vous invitons, si vous ne le connaissez pas à vous rendre sur le site de la PETA France (http://petafrance.com)) pour en savoir plus sur leur engagement et les soutenir !

En l'honneur de son chien défunt, la légende de la musique - et militant de PETA de longue date - demande à une compagnie d'approvisionnement vétérinaire d'agir sur son engagement à aider les chiens

Paris - Paul McCartney est en mission. Une enquête de PETA États-Unis a récemment révélé qu'environ 150 lévriers souffrent de conditions de confinement insalubre dans une société au Texas (The Pet Blood Bank, Inc.). Faisant suite à l'enquête, la compagnie qui distribuait les produits sanguins issus de cette société (Patterson Veterinary Supply, Inc., un important distributeur d'équipements, de technologies, de vaccins et de produits pharmaceutiques en France) s'était engagée à soutenir les efforts pour assurer des soins à ces chiens. Mais, moins d'une semaine plus tard, la société est revenue sur cette promesse, ce qui a motivé Paul McCartney à envoyer une lettre au nom de PETA États-Unis demandant à la société mère de Patterson, entreprise multimilliardaire, à aider à sauver les chiens.

" J'ai habité avec des chiens depuis mon enfance et les ai tous énormément aimé, dont Martha qui a vécu à mes côtés pendant environ 15 ans et pour qui j'ai écrit la chanson " Martha, ma chère " ", écrit Paul McCartney. " Je me joins à mes amis de PETA pour vous demander de redonner à ces lévriers un semblant de vie, en les libérant des conditions atroces où ils sont confinés, isolés et seuls. "

PETA, dont la devise dit notamment que : " les animaux ne nous appartiennent pas et [que] nous n'avons pas à leur faire subir la moindre forme de maltraitance ", révèle que les chiens prisonniers de The Pet Blood Bank ont été privés de soins vétérinaires pour des infections buccales graves et des blessures douloureuses et infectées, une jambe semblant cassée dans un cas, et d'autres problèmes de santé. La plupart des canidés de l'établissement sont confinés dans des boxes dépourvus de tout aménagement, où ils présentent des comportements liés à un grave stress : ils font les cent pas dans leurs boxes, tourne sur eux-mêmes, se recroquevillent ou s'urinent dessus de terreur lorsque quelqu'un s'approche d'eux.

Depuis la diffusion de l'enquête de PETA États-Unis, plus de 110 000 personnes ont demandé à Patterson d'utiliser ses ressources pour prendre en charge les soins à vie de ces chiens, et un panneau d'affichage mobile est apparu devant le siège de l'entreprise, au Minnesota.

Pour plus d'informations sur les campagnes de PETA France, rendez-vous sur PETAFrance.com.

La lettre de Paul McCartney à James Wiltz, directeur du groupe Patterson Companies :

10 octobre 2017

Cher M. Wiltz,

Je vous écris pour vous appeler à honorer votre promesse, et à libérer les chiens que votre entreprise a utilisés pour leur sang pendant de nombreuses années, sachant que ces 150 chiens - dont l'état s'est épouvantablement dégradés et qui sont maintenant détenus dans des conditions qui sont loin d'être idéales - ont servi votre entreprise, leur coûtant leur santé et leur bien-être.

J'ai habité avec des chiens depuis mon enfance et les ai tous énormément aimé, dont Martha qui a vécu à mes côtés pendant environ 15 ans et pour qui j'ai écrit la chanson " Martha, ma chère ". Je suis sûr que vous savez que les chiens ont besoin d'affection et de confort-d'un lit dans lequel dormir, de chaleur en hiver, de la possibilité de courir et de jouer, et comme vous et moi, ils ont soif de bonheur et de compagnie.

Je me joins à mes amis de PETA pour vous demander de rendre un semblant de vie à ces lévriers, et de les libérer des conditions atroces dans lesquelles ils sont confinés, isolés et seuls, certains tressaillant au bruit des pas de la personne qui vient prendre leur sang encore et encore. Ils ont eu une vie difficile sur l'hippodrome, et ils vont mourir sans amour s'ils sont laissés où ils sont. J'ai vu des photos de la façon dont ils souffrent à cause de leurs griffes qui ont poussés jusque dans leurs coussinets, ainsi que de leurs gencives infectées et leur dents pourries, et l'on m'a dit que certains d'entre eux sont apparemment morts d'un manque d'eau.

Des personnes au grand cœur, des associations professionnelles prenant en charge les lévriers, se tiennent prêtes à placer ces chiens dans des foyers et à les y transporter sans frais. S'il vous plaît, prenez la bonne décision et gagnez le soutien de tous les vétérinaires bienveillants et de toutes les bonnes âmes du monde entier.

Je reste dans l'attente de votre réponse.

Sincèrement,

Sir Paul McCartney

PAUL MCCARTNEY APPELLE À FAIRE LIBÉRER DES LÉVRIERS D’UNE « FERME À SANG » #PETAFRANCE #PaulMcCartney

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ludovic Danteny 6235 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines