Magazine Culture

J’aime le sexe mais je préfère la pizza – Thomas Raphaël

Publié le 17 octobre 2017 par The Cosmic Sam @thecosmicsam

Je remercie une nouvelle fois Babelio et les éditions Flammarion pour l’envoi de ce livre qui m’a permis de sortir de ma zone de confort et de découvrir Thomas Raphaël, l’auteur salué avec enthousiasme par les jeunes humoristes français (Berengere Krief, Blanche Gardin etc…)

Le livre : « J’aime le sexe mais je préfère la pizza  »

J’aime le sexe mais je préfère la pizza – Thomas Raphaël

Crédit photo : Samsha Tavernier

L’auteur : Thomas Raphaël est un auteur français. Il a beaucoup travaillé pour l’écriture de séries télévisées avant de se lancer dans la littérature. Il est l’auteur de « La vie commence à 20h10« , « Le bonheur commence maintenant« , « Pour un soir seulement » et « J’aime le sexe mais je préfère la pizza ». Pour le suivre c’est ici.

Le résumé : « Tout est vrai. Bienvenue dans le monde de Thomas Raphaël, où les récits d’asiles psychiatriques remplacent les histoires du soir, où les mononucléoses se transmettent de père en fils, et où les histoires d’amour naissent au crématorium. Quand il se perd, au fond d’un sex-club ou à l’anniversaire de Mick Jagger, c’est par l’humour, toujours, qu’il retrouve son chemin. Rigoureusement honnête, jamais aussi cruel envers les autres qu’avec lui-même, Thomas Raphaël pose un regard candide sur un monde qu’il ne comprend pas, mais dans lequel il garde espoir de trouver une place. »

Mon avis : Il serait plus juste de parler de recueil de chroniques/d’anecdotes quotidiennes plutôt que de roman au sens le plus commun du terme.

Ici, Thomas Raphaël nous délivre une oeuvre profondément intime : collection de souvenirs d’enfance, série de déconvenues de sa vie de jeune adulte; le tout avec beaucoup d’émotion et une touche de poésie loufoque.

On partage avec lui son premier vol à la tire, ses amours de vacances, son coming out et autres aventures de jeunesse.

Chaque chapitre correspond à l’un de ses instants volés, se lit rapidement et le sourire aux lèvres. On peut tout lire dans le désordre, au gré de ses envies car il n’y a pas réellement de fil directeur (ou suis-je passée à côté? )

C’est peut-être ce qui m’a manqué : davantage de cohérence pour m’y retrouver plus facilement.

Je m’attendais également à un peu plus d’humour (ce que j’ai retrouvé uniquement dans un ou deux chapitres), à la place j’ai plutôt été attendrie par ces histoires d’un Thomas Raphaël bien plus sage que ce que je pensais.

En bref  : Une belle découverte et une lecture très agréable, mais je dois avouer qu’aussitôt fermée, quasi oubliée.

Je n’ai malheureusement pas pu assister à la rencontre avec l’auteur, mais je vous glisse ici le compte-rendu de ce qu’il s’est passé. A lire absolument pour en savoir plus!

Vous connaissez? 



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


The Cosmic Sam 1289 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine