Magazine Cinéma

Zulu (2013) ★★★★☆

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
ZULU (2013) ★★★★☆

Synopsis : Dans une Afrique du Sud encore hantée par l'apartheid, deux policiers, un noir, un blanc, pourchassent le meurtrier sauvage d'une jeune adolescente. Des Townships de Capetown aux luxueuses villas du bord de mer, cette enquête va bouleverser la vie des deux hommes et les contraindre à affronter leurs démons intérieurs.

Origine du film : France
Réalisateur : Jérôme Salle
Scénaristes : Caryl Ferey, Julien Rappeneau, Jérôme Salle
Acteurs : Orlando Bloom, Forest Whitaker, Tanya van Graan, Natasha Loring, Sven Ruygrok, Adrian Galley, Conrad Kemp
Musique : Conrad Kemp
Genre : Drame, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 50 minutes
Date de sortie : 4 décembre 2013 (France)
Année de production : 2013
Sociétés de production : Eskwad, Pathé, Lobster Tree, M6 Films
Distribué par : Pathé, Canal+ France
Titre original : Zulu
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : " Zulu " est un thriller policier français datant de 2013, co-écrit et réalisé par Jérôme Salle, à qui l'on doit également " Largo Winch " (2008), ainsi que sa suite, " Largo Winch II " (2011). Les acteurs principaux sont Orlando Bloom, qu'on a pu voir dans " Conspiracy " (2017), et Forest Whitaker, qu'on a pu voir dans " Rogue One " (20106). Ce film a été sélectionné pour être le métrage de clôture du festival de Cannés en 2013.

Le film est en partie basé sur le Project Coast, un programme d'armes biologiques et chimiques du régime sud-africain d'apartheid, mais également sur le livre Zulu de Caryl Férey, vainqueur du Grand Prix de France 2008 du Meilleur Roman Policier. Djimon Hounsou devait incarner le personnage de Ali Sokhela mais il a finalement abandonné le projet et a été remplacé par Forest Whitaker. Partout dans le monde, ce film fut intitulé " Zulu " sauf en Afrique du Sud ! Dans ce pays, le film est sorti sous le titre de " A Most Violent City ".

" Zulu " est un thriller policier qui se démarque du lot. L'histoire se déroule en Afrique du Sud. Le tournage a d'ailleurs eu lieu sur place, nous montrant toutes sortes d'endroits, allant de ces fameux Township, zones urbaines, quartiers pauvres sous-équipés peuplés de noirs, héritage de l'apartheid, aux villas luxurieuses en passant par les magnifiques plages. Les personnages sont fortement mis en valeur afin de refléter le passé obscur et le présent social du pays.

L'histoire proposée par " Zulu " suit un schéma qui est familier, à savoir une histoire policière. Le succès de ce modèle dépend des détails, des variations de l'histoire et du développement de l'intrigue et éventuellement de la force de caractère des personnages. Il doit y avoir une forme d'imprévisibilité dans ce contour familier. C'est ce que ce métrage propose, habilement d'ailleurs. L'histoire nous montre de manière précise une chaîne de criminels, allant du plus bas niveau, l'exécutant, qui commet un meurtre, le chef de bande qui fait figure de psychopathe, en allant jusqu'au patron qui s'inscrit dans une démarche plus large, avec des appuis à plus grande échelle.

" Zulu " propose une réelle violence graphique, toujours présentée de manière explosive, mais, dans une certaine mesure, cela reflète la culture spécifique de ce pays. Le film est également critique contre plusieurs aspects de l'histoire de ce pays, en jouant directement avec ceux-ci et en s'en servant pour élaborer la partie finale de l'intrigue.

Jérôme Salle, le réalisateur, positionne avec brio ses personnages et développe intelligemment les particularités des deux principaux protagonistes de cette histoire. Ali Sokhela (Forest Whitaker), le zoulou, qui se doit de travailler avec Brian Epkeen (Orlando Bloom), sorte d'héritier Afrikaner. Les deux acteurs sont formidables dans leur rôle respectif. Chacun livrant un personnage en prise avec ses propres problèmes existentiels.

" Zulu " propose un bon équilibre entre la partie investigation et les scènes d'action, toujours très nerveuses. Certaines réponses arrivent parfois trop facilement, trop rapidement. Quoi qu'il en soit, dans l'ensemble, ce film est très agréable à suivre. L'atmosphère est parfois pesante malgré une photographie presque toujours éclatante, brillante.

" Zulu " a fait l'objet d'une édition en DVD ainsi qu'en Blu-ray, paru le 18 avril 2014 chez Fox Pathé Europa. Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, " Zulu " est un très bon thriller policier, l'histoire est intéressante, voire même originale, mettant en lumière certains aspects parmi les plus répugnants de l'Apartheid. L'intrigue permet de rester pleinement concentré durant l'intégralité du métrage. Le développement des personnages est bien orchestré et la distribution est dominée par les très bonnes prestations du duo formé par Forest Whitaker et Orlando Bloom. La photographie offre une belle diversité de paysages et de vues. Le rythme est plaisant et les scènes d'action sont cohérentes. L'ensemble s'avère être un très bon divertissement.

Bande-annonce :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines