Magazine Culture

Ben Linder

Publié le 18 octobre 2017 par Hunterjones
Ben Linder Ben Linder a gradué de l'université de Washington en 1983. Il adorait faire du monocycle de 5 à 6 pieds et jongler en même temps. Il était fort habile à le faire.
Ingénieur mécanique, il avait été fort impressionné par la révolution sandiniste de 1979 au Nicaragua. Très vite après sa diplomation, il a émigré à Managua, là-bas. Il voulait aider les populations les plus pauvres à se sortir du pétrin.
Ben Linder
L'administration Reagan d'alors, au contraire, voyait les sandinistes de Daniel Ortega comme une bande de hippies communistes et était déterminée à annihiler la révolution. Pour ce faire, l'administration Reagan armait secrètement les Contras, afin qu'ils combattent par les armes les sandinistes. Dès 1981, la CIA entraînait les Contras à attaquer. Toujours secrètement. L'une des stratégies importantes des Contras était d'attaquer les agents du gouvernement sandinistes, les cliniques de santé, et les symboles d'évolution. Afin de montrer aux yeux du monde que la révolution n'avait absolument rien de bon.
Ben Linder
Linder travaillait afin que le sort de ces gens ne soit que bon.
En 1986, Linder déménage de Managua à El Cua, un village du Nicaragua très près de la zone de guerre. Avec son expérience d'ingénieur mécanique, il aide beaucoup les gens du secteur, à construire un pont, entre autre. Il est adoré de tous. Il participe et coordonne une campagne de vaccination. Il est adoré des enfants et connu de tout le village grâce à son monocycle, sur lequel il monte, jongle et pose parfois un nez de clown pour les faire rire. Il dira que si il le pouvait, il prendrait tous les enfants du coin pour les amener dans un endroit plus sécuritaire que cette zone de guerre.
Ben Linder
Linder, à la recherche d'un site de construction afin de créer un nouveau barrage près du village de San José de Bocay, est accompagné de deux nicaraguéens, Sergio Hernandez et Pablo Rosales. À ses parents, il avait dit "C'est formidable de travailler pour un pays où le gouvernement se soucie de tout le monde, d'absolument tout le monde".
Ben Linder
Des Contras lancent une grenade contre le véhicule de Linder, Hernandez et Rosales. L'explosion les envoie dans toutes les directions, ils sont blessés mais pas morts. Les Contras s'occupent alors de leur loger une balle dans la tête chacun. Ce progrès socialiste doit cesser. Merci CIA.
Ben Linder avait 27 ans.
Ben Linder Si le sang doit circuler là où la chair et le métal ne font plus qu'un 
Séchant dans les couleurs du soleil de l'après-midi
La pluie de demain lavera les tâches d'hier
mais quelque chose restera dans nos esprits
Peut-être que le dernier acte devait survenir
afin de régler un conflit de la durée d'une vie
Comme rien ne répond de la violence rien ne pourrait
Pour tout ceux nés sous une étoile en colère
Ne craignez pas de vous rappeler
La fragilité de nos êtres 
Écrira pour lui Gordon Matthews Thomas Sumner, dans un des plus beaux morceaux jamais composés.
Ben Linder
La mort de Ben Linder éveille les consciences aux États-Unis et ailleurs sur la situation au Nicaragua et ses vicieux jeux de coulisses . Les républicains accuseront la mère de Linder de vouloir politiser le deuil de son fils. L'administration Reagan dira de Ben Linder, ce que Trudeau pourrait tout à fait dire de Joshua Boyle, Caitlin Coleman et leurs trois enfants, soit qu'il avait un peu couru après le trouble. Qu'il avait cherché la mort et malheureusement l'avait trouvée.
Avril dernier marquait les 30 ans de son assassinat.
Payé par la CIA.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines