Magazine Bourse

Analyse d’Exor (EXO:MIL)

Publié le 18 octobre 2017 par Chroom

EXOR NV est l'une des principales sociétés d'investissement en Europe. Elle est contrôlée par la famille Agnelli. Avec une VNI de plus de 17 milliards de Dollars, elle possède une histoire entrepreneuriale basée sur plus d'un siècle d'investissements. EXOR réalise des investissements à long terme axés sur des sociétés mondiales dans des secteurs diversifiés, principalement en Europe et aux États-Unis. La Société détient des intérêts dans PartnerRe, une compagnie de réassurance; Fiat Chrysler Automobiles, concepteur, développeur et producteur de voitures, de véhicules utilitaires légers, de composants et de systèmes de production; CNH Industrial, un producteur d'équipements agricoles, de camions, de véhicules utilitaires, d'autobus et de véhicules spécialisés; Ferrari, un fabricant de voitures de sport; The Economist, un magazine axé sur les nouvelles internationales, la politique, les affaires, la finance, la science et la technologie; Juventus, un club de sport; Welltec, un fabricant d'équipements pour l'industrie pétrolière et gazière, et Banca Leonardo, une banque privée.

Exor est tout à fait abordable en termes valorisation, avec un ratio/cours bénéfices de 11.7, un ratio cours/valeur comptable de 1.2 et un ratio prix/ventes de 0.09. Le rendement en dividendes est certes très faible (0.65%), mais avec un ratio de distribution de seulement 7.59%. Le dividende progresse pour l'instant très légèrement sur le long terme. Ce n'est donc pas vraiment un payeur de dividendes croissants classique, mais les distributions progressent et ont le potentiel de faire beaucoup mieux dans le futur.

La société parvient à créer de la valeur sur la durée, ce qui se constate par l'augmentation des bénéfices, du cash, des dividendes et des actifs. L'objectif d'EXOR est de battre l'indice MSCI World à long terme grâce à l'augmentation de sa valeur liquidative. Et il faut convenir qu'elle réussit très bien à ce petit jeu. L'entreprise combine son approche entrepreneuriale avec une saine discipline financière. Elle se concentre sur le développement de ses entreprises, améliorant leur position concurrentielle et leur rentabilité. Elle entretient un dialogue constant avec la direction des entreprises dans lesquelles elle investit, tout en respectant pleinement leur autonomie de fonctionnement.

Les critères qui orientent les choix d'investissement d'EXOR sont les suivants:
1) Personnes: des gestionnaires talentueux et professionnels qui ont fait leurs preuves et qui participent à la création de valeur «penser et agir en tant que propriétaires».
2) Résultats économiques et financiers: les entreprises qui ont démontré un flux de trésorerie constant et une génération de bénéfices, avec un bilan sain.
3) Position concurrentielle: les entreprises qui ont un avantage compétitif durable à long terme et qui sont «les mieux placées» ou qui peuvent devenir les meilleures.
4) Gouvernance: participation aux conseils d'administration afin de suivre et de contribuer au développement de l'entreprise.

Les réserves de liquidités de la société sont bonnes, même si le ratio de liquidité générale, de 1.7, est en légère baisse depuis l'année précédente. La marge brute est en hausse, le rendement des actifs aussi, tandis que le taux d'endettement est en baisse. Petite ombre au tableau par contre : le nombre d'actions en circulation a tendance à monter sur le long terme.

EXOR a débuté en 1899 avec la fondation de Fiat par Giovanni Agnelli. La société a une très longue histoire et met un point d'honneur à se concentrer sur des investissements lucratifs, dans des sociétés qui possèdent un avantage concurrentiel durable. Cela fait penser un peu à Berkshire Hathaway de Warren Buffet.... qu'EXOR a d'ailleurs l'insolence de battre à plates coutures...

Je viens de prendre position sur ce titre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chroom 354 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte