Magazine Cinéma

Critique: Disappearance (FIFIB 2017)

Par Cinedingue @cinedingue

Critique: Disappearance (FIFIB 2017)

Une nuit à Téhéran, dans le froid hivernal, un homme et une femme se rendent d’hôpitaux en hôpitaux pour faire soigner la jeune femme. Son état de santé critique nécessite une intervention d’urgence. Premier long métrage d’Ali Asgari, Disappearance mêle habilement le thriller à l’intime. Son odyssée politique, teintée de mystère, se fait la chambre d’écho d’une société partagée entre tradition et modernité, au sein de laquelle la jeunesse peine à trouver sa place.

Il y a trois ans, le Festival Cinéma et Droits Humains me faisait l’honneur d’une place dans son jury courts métrages. Lors de la délibération, je me retrouvais seul à défendre le court métrage de l’Iranien Ali Asgari intitulé « More than Two Hours ». Ce premier long métrage intitulé « Disappearance » est donc la version longue de ce court et nous plonge dans une nuit à Téhéran, alors qu’une jeune femme et son petit ami vont tenter de faire soigner la jeune fille, victime d’une hémorragie liée à un rapport sexuel alors que les deux amants ne sont pas mariés. D’un hôpital à l’autre, le jeune couple est confronté à une Société où la religion a pris le pouvoir et où l’on peut perdre la vie si l’on sort de ce cadre. Tourné avec un réalisme très documentaire, sans musique, malgré un rythme très linéaire, le film d’Ali Asgari offre un portrait choc de la Société iranienne, passionnant et terrifiant, où le plus grand des archaïsmes conduit aux abus et à la corruption. En passant du court au long, le cinéaste a réussi à maintenir la force de son propos, dans la lignée d’Asghar Farhadi!

DATE DE SORTIE INDEFINIE

4

Publicités

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Silvina Ocampo, l’enfer et le ciel

    Silvina Ocampo, l’enfer ciel

    Silvina Ocampo (1903-1993) est une des grandes figures de la littérature argentine. Elle a d’abord étudié la peinture et le dessin à Paris avec Giorgio De... Lire la suite

    Il y a 15 heures, 12 minutes par   Les Lettres Françaises
    A CLASSER
  • La dato dóu delùvi (4)

    dato delùvi

    « Restauracioun de la mounarchìo | Page d'accueil 25/02/2018La dato dóu delùvi (4) La date du déluge (2)The date of the flood (2) Lire la suite

    Il y a 16 heures, 33 minutes par   Michelbenoit84
    INFO LOCALE
  • La densité de l'instant, de Fabienne Morales

    densité l'instant, Fabienne Morales

    Tout son être est absorbé dans la densité de l'instant. Il n'est pas le seul, Louis Borgeaud, l'un des personnages de Fabienne Morales, à être absorbé dans La... Lire la suite

    Le 24 février 2018 par   Francisrichard
    SOCIÉTÉ
  • Gucci : la mode sous bistouri par Alessandro Michele

    Gucci mode sous bistouri Alessandro Michele

    De New York à Milan, les fashion weeks s’enchaînent, les défilés se bousculent et nous transportent toujours plus loin. Mercredi dernier, Gucci a convié... Lire la suite

    Le 24 février 2018 par   Folkr
    MODE FEMME, PEOPLE, SORTIR
  • Yaa Gyasi : No home

    Gyasi home

    Je le reconnais volontiers. J’ai abordé No home de Yaa Gyasi avec de gros préjugés. Le cachet de 1 million de dollars US a tout de suite rendu suspect ce livre ... Lire la suite

    Le 24 février 2018 par   Gangoueus
    CULTURE, LIVRES
  • A Guide To Cool : Volume 42 – Millie Bobby Brown

    Guide Cool Volume Millie Bobby Brown

    Le monde qui nous entoure nous passionne, le passé nous inspire, le futur nous intrigue. Découvrez chaque mois avec la rubrique ‘A Guide to Cool‘ un... Lire la suite

    Le 24 février 2018 par   Folkr
    MODE FEMME, PEOPLE, SORTIR
  • Afriques d’hier et d’aujourd’hui : hier, Les gardiens de reliquaire

    Afriques d’hier d’aujourd’hui hier, gardiens reliquaire

    Le 21 janvier 2018, alors que la Fondation Clément et la Fondation Dapper ouvraient en Martinique l’exposition Afriques, artistes d’hier et d’aujourd’hui, le... Lire la suite

    Le 24 février 2018 par   Aicasc
    RÉGIONS DU MONDE, TALENTS

A propos de l’auteur


Cinedingue 14535 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte