Magazine Concerts & Festivals

KT Tunstall - Pictish Trail à l'Orangerie du Botanique, Bruxelles, le 24 octobre 2017

Publié le 24 octobre 2017 par Concerts-Review
KT Tunstall - Pictish Trail à l'Orangerie du Botanique, Bruxelles, le 24 octobre 2017

KT Tunstall - Pictish Trail à l'Orangerie du Botanique, Bruxelles, le 24 octobre 2017

Il datait de quand le dernier concert de KT chez nous?

Mars 2011 à l'AB, peut-être?

Oh, ça fait une paye!

Depuis cette date, pas mal de choses ont changé dans le monde de Kate, un divorce, le décès de son paternel, un burn-out et un déménagement, elle a quitté le UK pour s'établir à Venice Beach !

Ah, Californication...

T'es cultivé, dis donc!

Un nouvel album?

' KIN' date de 2016, le prochain est prévu pour avril 2018.

La plus grande salle du Bota était bien garnie mais pas full, alors que Dotan avait rameuté la masse à la Rotonde!

20:00 - Pictish Trail

Une casquette barbue, chemise western noire, dessus scintillant, le nec plus ultra en 1973,rapplique....please welcome Pictish Trail.

Le Bota applaudit poliment, il sourit, euh, it's me!

Un farfelu, ce monsieur Johnny Lunch, qui a déjeuné d'une gaufre et ainsi découvert les secrets culinaires du pays qui a vu naître le papa d'un autre Johnny, né dans la rue, lui!

Il se confie, je viens de l'île d'Eigg, j'aime les oeufs, rétorque, Sylvie, ce qui n'était pas malin, car le brave Johnny va nous tracer le portrait complet de cet îlot qui compte 105 habitants, 56 de sexe féminin, 48 de sexe masculin et un alien, lui!

Après cette introduction savante, il se décide à entamer un premier couplet en s'accompagnant à l'acoustique, une ballade baptisée ' I don't know where to begin', extraite de ' Secret Soundz- volume 1'.

Sympa.

J'ai emmené mes deux chevaux sur scène, voici Kevin 1 et Kevin 2.

T'as pas emmené ta poupée Barbie, ose un voisin!

The next tune is a miserable song about a car crash.

Rengaine achevée, il nous narre 3 ou 4 salades concernant les moutons et autres bestioles peuplant l'idyllique Eigg, celle qui aime les oeufs revient à la charge, Panurge s'en mêle, le comique décrète que la suivante se nommera ' Sheep invasion', Hervé aurait préféré ' Tintin chez les Schtroumpfs', tant pis!

Jusqu'ici, en dehors de ses traits humoristiques, Bruxelles avait entendu des chansons, cela va dégénérer, le St- Nicolas écossais lui a refilé un échantillonneur, Johnny va nous asséner une suite de bribes de ' chansons (?)' de 30 secondes.

Du grand n'importe quoi qui ne fait plus rire personne lorsque les enfants sont grands.

Pour ta gouverne, l'un de ces chefs-d'oeuvre s'appelait 'In rooms', un autre ' Birds'.

C'est décidé, demain tu proposes ton canari empaillé à Paul-Henry!

Puis vient un morceau basé sur le film ' Fargo', suivi par une dernière pirouette pour achever ses 35' de set.

Tu dis, Horace?

Faut lui proposer une collaboration avec Jacques.... bonne idée!

KT Tunstall.

Pas de batterie, ni de basse sur scène, une guitare, un piano électrique, un petit synthé, un sampler.

Seule, un ou deux musiciens?

Sous les acclamations de l'Orangerie, l'Ecossaise, 42 ans désormais, se pointe en solitaire.

Brussels, it has been too long, pour toi, c'était en 2008 à l'AB avec Tom Baxter en support, elle était accompagnée par un band!

My players come from Asia, made in Hong Long, made in Korea se lit sous la machinerie.

T'étais pas le seul à penser, merde!

Après mise en boucles des battements sur la guitare, KT agite un shaker et entame ' Another place to fall' un extrait de son premier album.

La voix est là, éraillée, chaude ( impressive vocal range, écrit un journaliste londonien), il faudra se faire aux machines.

Une intro hispanique amorce un des morceaux phare de 'KIN', le singalong 'It Took Me So Long to Get Here, But Here I Am'.

Le nombre d'artistes tournant sans groupes et confiant l'accompagnement sonore à des bandes est positivement effrayant, le public n'a pas l'air de s'en embarrasser, donc K T sourit.

Des préparatifs laborieux précèdent la mise en route de 'Other side of the world', une ballade portée par cette tessiture vocale comparable à celles de Bonnie Tyler ou Kim Carnes.

Non, Lucie, je ne sais pas qui tu es, mais je suis contente de te revoir, bla bla bla,...., 'Funnyman' est pour mon ami Gordon souffrant de problèmes mentaux.

Mainstream pop, pas novateur, mais plaisant!

' Difficulty', joué à l'électrique, s'entend sur le troisième album enregistré à Berlin.

My white Gretsch Falcon is as old as me, bel instrument utilisé lors de ' Hold on', a nervous party song qu'elle décore d'un extrait de 'Walking like an Egyptian' des Bangles.

La salle exulte.

Blanc, elle entend les ovations émanant de la Rotonde.

C'est qui?

Dotan, lady!

It sounds good.

'Invisible Empire' a été enregistré à Tucson, Arizona.

Ce rootsy track, joué sans gimmicks, constitue, à tes yeux, un des points forts du set.

Séquence pub vantant les jeans blancs, le climat de Californie, les groupes ricains reprenant KT Tunstall dans le café au coin de la rue, puis vient la perle 'Black Horse and the Cherry Tree' dans laquelle elle insère ' Seven Nation Army' des White Stripes' débuté au kazoo.

KT se dirige vers le piano pour la ballade crépusculaire 'Crescet moon', suivie par ' Through the dark'.

L'interlude piano, des plus intéressants, prend fin, on lui refile une guitare et les beats ressurgissent pour le singalong 'Maybe it's a good thing'.

'Heal over' is like a hug, précise Miss Tunstall, morceau achevé elle lance le programming pour 'Love is an ocean'.

Can you feel it?

Oui, Michael!

C'est au piano, qu'elle serine la comptine avant de demander notre aide pour ' Stoppin the love', un hit des débuts, terminé par un exercice de trompette buccale.

KT sait comment manier une foule, si certains titres sont relativement anodins, sa présence scénique sauve tout.

Aidée par Pictish Trail et le roadie au piano, les rappels débutent par ' A little respect' de Erasure puis, pour achever le show, elle balance le rock 'Suddenly I see', enregistré sur son debut album.

Reviens-nous avec des musiciens, next time, K T!

photos- jp daniels/concert monkey
KT Tunstall - Pictish Trail à l'Orangerie du Botanique, Bruxelles, le 24 octobre 2017
KT Tunstall - Pictish Trail à l'Orangerie du Botanique, Bruxelles, le 24 octobre 2017

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte