Magazine Culture

Deux livres de Delphine Perret

Publié le 05 novembre 2017 par Onarretetout

Moi-le-loup

Moi, le loup...

C’est tout simple : moi, le loup… Parce que le loup est un peu de moi. Moi, ce petit garçon qui cache un loup dans son placard et l’emmène avec lui partout où il peut, avec son Pépé, ou dans une cabane. Il y a donc des adultes, des vieux, qui peuvent admettre qu’un loup, même un GRAND MÉCHANT LOUP, on peut jouer avec, au jeu des sept familles par exemple, on peut admettre qu’il parle. Surtout quand ce loup ne peut pas être dissocié du moi, c’est-à-dire de Louis, ou de lui… Même si, quelquefois, il fait un peu peur.

005019542

Björn et le vaste monde

Avec Björn, c’est toute la forêt qui s’éveille à la sortie de l’hiver, et même une tortue de passage vers une autre destination. On voit dans cette société sylvestre le miroir de la société humaine. Le pique-nique, par exemple, se fait dans une maison, c’est-à-dire hors de l’habitation habituelle, la forêt où Björn et ses amis sont partout chez eux. Ils promènent un regard neuf sur la ville, prennent le bus et couvrent les carreaux de dessins dans la buée. Et Björn découvre aussi qu’on peut avoir des amis loin de chez soi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onarretetout 3005 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine