Magazine Culture

[Test] Call of Duty WWII : bienvenue en enfer camarade !

Publié le 05 novembre 2017 par Linfotoutcourt

Fini les épisodes futuristes, Call of Duty WWII revient aux origines de la licence, au sang et à la boue, aux plages de Normandie, là où tout a commencé... et devrait continuer ?

Frères d'armes. Bande-son, décors et esprit de corps font de WWII l'un des meilleurs épisodes en terme d'immersion lors de la campagne solo. D'autant qu'ici, la barre de vie ne remonte plus automatiquement ! Impossible de foncer dans le tas et il faut compter sur ses camarades pour fournir des trousses de soin, munitions, etc.. Si on apprécie la variété des missions, bien qu'un peu trop scriptées, on regrette néanmoins que graphismes ne soient pas toujours à la hauteur de l'ambition.

Du classique légèrement corrigé. Côté multijoueurs, on ne note deux grosses nouveautés : l'apparition d'un hub social où l'on peut retrouver ses amis, recevoir des missions, ouvrir des loot box et plein d'autres petites choses entre deux parties ; et le mode Guerre qui vous demandera de réussir plusieurs objectifs au sein d'une même game avec ce qu'il faut d'adrénaline et de tactique. Enfin, l'habituel mode Zombie répond présent avec sa tension permanente.

Call of Duty WWII ne révolutionne pas la franchise, mais lui redonne un petit coup de fouet agréable qu'on ne boudera pas.

L'article est terminé ...

(Visited 14 times, 14 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 82033 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine