Magazine Journal intime

Éparpillé pillé

Par Jean-Claude Goiri @EditionsTarmac

Les yeux cernés cernant le corps pris au piège d’un monde exténuant exténué pris dans un monde piégé

Tout dehors, tout est dehors, tout cracher dehors, hors la langue aussi, cette planche à repasser les mots, à les blanchir, dans le palais pour rien ils errent les mots blanchis repassés pour rien, la preuve, personne ne lit plus les mots cernant le corps piégé, alors ne restent que les glaires alors, cracher les glaires d’un monde trop dehors

Tout dehors dedans, alors les mots vous rongent la carcasse déjà cadavre pourrissant, un monde prêt à la décomposition, tout dedans dehors

Éparpillé pillé



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Claude Goiri 120 partages Voir son profil
Voir son blog