Magazine Culture

La parole sera t-elle enfin libérée dans la second tome d'Adopted Love?

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
La parole sera t-elle enfin libérée dans la second tome d'Adopted Love?Alors que son passé le ratrappe, le sauvera-t-elle ?
La suite tant attendue du nouveau succès Fyctia !
Alors qu'il doit faire face à ce qu'il redoutait le plus, Teagan découvre qu'il n'avait pas encore imaginé le pire. Son passé le frappe de plein fouet, faisant voler en éclats son présent et menaçant son avenir. Sera-t-il assez fort pour l'affronter ?
Au plus mal, Elena sera-t-elle capable de lui venir en aide ?
Date de sortie : 2 novembre 2017Editeur : Hugo New Roman PochePrix: 7.60 eurosPages : 539 pages
Note : image host
Avant de vous donner mon avis le plus complet sur ce second tome, je tiens une nouvelle fois à remercier Stéphanie des Editions New Romance pour sa confiance et pour m'avoir permis de lire en SP cette saga. 
Mon avis : Adopted Love fait clairement partie des romans qui restent en vous et qui suscitent en vous de très vives émotions. Le rythme de ce deuxième tome est différent mais par le biais de flashbacks ou de souvenirs, nous retrouvons le lien unique qui lie Teagan à Elena. Nos nerfs seront une nouvelle fois mis à rude épreuve et nous retiendrons notre souffle jusu'à la toute dernière minute. 
Si vous n'avez pas encore lu le tome 1 , vous pouvez retrouver mon avis sur le tome 1 en cliquant ci dessous. 
Adopted Love Tome 1.
Le moins que l'on puisse dire est que le tome 1 se terminait sur un cliffhnager de la mort qui tue et donc si vous n'avez pas encore lu cette saga , je vous conseille vivement d'avoir les deux tomes à disposition si vous ne voulez pas ressentir de frustration ou d'attention. 
Elena Hills est donc l'héroïne de cette saga et il est évident que nous avons une attitude ambivalente à son égard car ce second tome ne va pas nous épargner en rebondissements. Je dirais donc que dans un premier temps, je comprends et je conçois l'attitude qu'elle va adopter pendant les 90% de cette romance car il ne faut pas oublier qu'elle n'est qu'une adolescente de 17 ans qui ne peut pas réagir avec maturité. Elle est emplie de troubles, de traumastismes , de peur et d'insécurité. Si elle parle, les risques semblent trop énormes pour être surmontés et elle ne veut prendre aucun risque la concernant , elle , sa famille ou même Teagan. Les faits sont là , clairs dans nos esprits et seuls la victime, Teagan et le lecteur sont désormais au courant de ce qui se trame. Le traumatisme est tel que sa vie est gâchée depuis des années et seule l'arrivée de Teagan dans sa vie a pu illuminer la noirceur dans laquelle elle s'était réfugiée. La thématique qu'aborde Gaia Alexia est donc à la fois importante , pertinente et rondement menée. 
Nous voulons le plus sincérement possible qu'elle agisse, qu'elle réagisse et qu'elle fasse bouger les choses et son comportement va en agacer plus d'un. C'est donc pour cela que dans un deuxième temps , j'ai eu envie de la secouer car parfois je trouvais qu'elle se "lamentait" trop sur son sort, qu'elle était inefficace mais en fait elle n'avait pas les moyens de réagir, de bouger. Elle était trop ancrée dans le rôle de victime qu'elle n'avait pas la force d'affronter son bourreau. Ce dernier est d'autant plus difficile à comprendre que le combat de cette dernière contre ce monstre est un peu le combat de David contre Goliath. Pendant toute notre lecture, s'insuera de façon insidieuse ce sentiment d'injustice car toutes les forces d'autorité semblent être de mèche avec ces personnes intouchables. En effet comment combattre une famille très médiatique, très politique alors qu'elle est considérée par tous comme des héros , des sauveurs . C'est rageant et nous ne pouvons assister qu'impuissant à cette situation intenable. La clé de cette affaire est sans conteste Elena mais pourra t-elle s'exprimer? Pourra t-elle sauver celle qu'elle aime? La vérité éclatera t-elle enfin? 
Nous retrouvons aussi Teagan Doe dans ce tome et j'ai trouvé un aspect un peu Dickensien dans cette romance car on a le sentiment cruel qu'il est né sous la mauvaise étoile et que quoiqu'il fasse , il ne pourra jamais s'en sortir. Ce qu'il va vivre dans ce nouveau tome est poignant et on en vient même à se demander comment il fait pour tenir. La réponse est simple : il attend qu'Elena parle mais si cette dernière ne parle pas qu'adviendra t-il de lui? Notre bad boy est de retour et la sanction qui lui pendait au nez est malheureusement bien réelle. Ce second tome va le priver de toute liberté et ses souffrances physiques seront sans limites. Tous les éléments s'enchaînent pour ne former qu'un tsunami prêt à tout écraser sur son chemin. Il sera constamment pointé du doigt par ceux qui vont l'entourer et il s'enfermera dans ce rôle de Muet ou de violeur. La parole sera d'autant plus restreinte qu'elle ne saura pas sortir. Il va recevoir claque après claque , coups après coups et tout cela pourrait bien l'anéantir pour de bon. Je ne préfère pas vous en dire plus à son sujet car Adopted Love est un roman qui doit se lire et se ressentir avant toute chose. 
Bref cette saga de Gaïa Alexia fut un coup de coeur pour moi car on y découvre une histoire poignante et différente des autres avec des personnages intenses et qui ne changent pas en un claquement de doigt. Adopted Love est une saga à déguster sans modération avec des personnages qu'on va soit adorer soit détester mais qui ne peuvent pas nous laisser indifférent. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines