Magazine Culture

John Berger – Chanson

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

John Berger – Chansonta langue
longue comme celle d’un serpent
et non fourchue

ton cou penché
où ils plantèrent
un arbre solitaire

ta peau océan
la goutte qui perle
et le royaume

nos quatre yeux
un foulard noir en soie noué
pour les aveugles

qui vont nous conduire
en riant aux graines
de ce que nous fûmes.

*

Song

your tongue
long as a snake’s
and not forked

your leaning neck
where they planted
a single tree

your skin ocean
glistening drop
and kingdom

our four eyes
a knotted black silk
for the blind

who’ll lead us
laughing to the seed
of what we were.

1996

***

John Berger (Londres 1926-2017)Pages of the Wound (Circle Press, 1994) – Écrits des blessures (Le Temps des Cerises, 2007) – Traduit de l’anglais par Carlos Laforêt.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 11329 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines