Magazine Cinéma

[critique] Marvin, ou la Belle Education

Par Vance @Great_Wenceslas
[critique] Marvin, ou la Belle Education

Lauréat du Queer Lion au festival de Venise, Marvin est un film sur la révélation à lui-même d'un acteur homosexuel par l'intermédiaire de sa transformation de Marvin Bijoux en Martin Clément. Le film adopte un point de vue fort porté par la réalisation fine et sensitive d'Anne Fontaine.

[critique] Marvin, ou la Belle Education

Le métrage est d'ailleurs essentiellement basé sur un jeu de regards. cherche à nous mettre à la place du personnage principal et nous faire épouser son point de vue sur le monde. Elle opère cela non pas en nous montrant ce qu'il voit mais en nous le montrant regarder le monde qui l'entoure. L'empathie du spectateur est mise à contribution et ce procédé est très efficace, pour peu que l'on se laisse porter par celui-ci. Le film n'en est pas contemplatif pour autant. Le spectateur est constamment mis à contribution, cherchant les correspondances dans l'enchevêtrement de ses temporalités.

[critique] Marvin, ou la Belle Education
[critique] Marvin, ou la Belle Education
[critique] Marvin, ou la Belle Education

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vance 6006 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines