Magazine Culture

L'honneur de Preston, Mia Sheridan

Par Les Griffonneuses
Bonsoir la page !Ce soir, je suis ravie de vous présenter l'une des dernières sorties chez Hugo New Romance qui m'a totalement subjuguée !L'histoire :Après avoir fui pendant six mois, Annalia décide de revenir et de se réapproprier sa relation avec son fils, qu'elle chérit plus que tout.Mais les obstacles du passé vont être un frein à la reprise des contacts entre elle et Preston, malgré l'alchimie qui existe encore entre eux.Parviendront-ils à trouver un terrain d'entente, pour le bonheur de leur fils, tout en perçant les abcès du passé ou ceux-ci seront-ils trop présents pour permettre de tout recommencer ?L'honneur de Preston, Mia SheridanMon avis :Encore une fois, c'est un carton plein que nous envoie Mia Sheridan, que je n'ai pas lâché du début à la fin de l'histoire.Le roman est bâti d'une manière un peu originale parce que l'histoire n'est pas chronologique. La première scène est actuelle tandis que toutes les suivantes seront des flash-backs permettant de comprendre comment les héros en sont arrivés là. A un moment, le récit reprend alors au début pour nous plonger dans la suite.Comme toujours, Mia Sheridan nous emmène dans un univers où les émotions sont puissantes et dans un monde que nous ne connaissons pas vraiment : les émigrés qui travaillent dans les champs dans le sud des Etats-Unis. J'ai totalement adoré cette ambiance, moins rapide que dans les grandes villes, qui suit le rythme de la vie et de la météo, avec l'ouverture d'esprit des gens qui vivent dans le Sud.La vie d'aucun des protagonistes n'est simple, au contraire, elle a été semé d'embuches dans le passé et ces obstacles, communs à tous les personnages, seront un frein à leur reconstruction. Jusqu'à ce qu'ils comprennent que tout se passerait mieux s'ils associaient leurs forces pour avancer ensemble dans la même direction.Lia et Preston m'ont tous les deux touchés, chacun à leur manière. Ils ont chacun un tempérament fort qui leur permet de continuer d'avancer malgré le fait qu'ils soient brisés. J'avais envie de les prendre à tour de rôle dans mes bras en leur disant que tout allait finir par s'arranger.Et c'est ce qui se passe puisque l'auteure nous offre un happy-end des plus émouvants, particulièrement au regard du blocage de la situation pendant une grosse partie de l'histoire.En bref, un roman qui n'égale pas Archer's Voice (quand celui-ci sera-t-il détrôné ??) mais qui est digne d'un grand Mia Sheridan !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2771 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines