Magazine Culture

Henri Abril – Te voici enfin de retour…

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Henri Abril – Te voici enfin de retour…Te voici enfin de retour
dans une paix somnambule, plus près
de toi-même que de toutes les villes
et des rêves
vécus à vol d’oiseau

l’aube grimace,
les voix du fleuve s’en sont saisi
pour mieux te laisser seul,
en équilibre
face au jusant des mots

qui ne furent jamais les tiens,
les façades sépia et safran respirent
habitées, désertées
comme les masques où dansaient tes yeux

et tout serait pareil,
lumière et chaos en liesse,
si dans l’air tu n’avais palpé
tes propres empreintes,
une errance sauvage
effaçant tous les lieux

***

Henri Abril (1947, Mataró, Espagne)Byzance, le sexe de l’utopie (Stellamaris, 2016)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines