Magazine Culture

Chronique : "Vers la 4éme Extinction - Tome 1"

Par Mateiva
*** ADDICTIF ***
Chronique
Auteur : Jeremy HenryÉditeur : auto-éditionDate de sortie : novembre 2017

Service Presse Auteur~ RÉSUMÉ ~

Maudits : Roy Hamilton est un aristocrate comblé, issu d’une vieille famille de la noblesse britannique, héritier du titre de Comte du même nom. Il est aussi un puissant métamorphe loup-garou.Il mène une vie toute tracée, jusqu’au matin où il se réveille aux côtés d’un homme, sans aucun souvenir des évènements de la veille.Il découvre vite qu’une cruelle malédiction les lie et qu’il ne peut échapper à son destin.Vers la 4e Extinction, tome 1 : Nolan Wellington mène une existence parfaite. Il dirige sa propre société de protection et sécurité. Sa famille est riche et issue de l’ancienne noblesse anglaise. Physiquement, il n’a rien à envier non plus, car il est plutôt bel homme. Derrière cette façade lisse, il cache son statut de Chasseur de la Confrérie, dont il dirige la meilleure unité d’intervention.La seule anicroche à son palmarès est une relation charnelle, bien qu’a priori non sentimentale, qu’il entretient avec un vampire énigmatique, nommé William Northcombe.Quand celui-ci sollicite son aide, risquant de mettre sa vie en danger, Nolan décide de lui filer un coup de main. Il ignore alors que c’est l’humanité toute entière qui se trouve en péril.
~ MA CHRONIQUE ~

Je retrouve ici avec joie ce nouvel univers auquel l'auteur s'est attaqué il y a déjà un an avec le préquel à ce premier tome : "Maudits" que j'avais particulièrement aimé et dont je vous remets ci-dessous ma chronique complète, qui date de juillet 2016 :

"Une courte nouvelle pour un nouveau genre de la part de cet auteur. J'ai souhaité découvrir ce récit, car adorant le style de l'auteur, je me suis bien demandée comment il allait aborder ce sujet. Et bien je lui dis bravo, car c'est une réussite.Nous faisons la connaissance de Roy, métamorphe loup-garou. C'est un personnage fort, charismatique, à la vie toute tracée. Cependant, un soir de plein lune, un soir de débauche, la trace d'une odeur et c'est toute sa vie qui va changer, dans tous les sens du terme.Cette odeur, c'est celle d'Allan. Allan est une personne timide, apeurée, presque fragile. Sa rencontre brutale avec Roy va faire chavirer son monde, il va se laisser transporter par cet homme si rassurant, mais tellement intimidant.Bref, ces deux hommes vont aller de révélations en révélations, ils vont se découvrir, découvrir leur passé, leur blessure et cette malédiction qui les lie. La particularité d'Allan est un élément bien trouvé par l'auteur, original, ce qui rend son personnage vraiment unique. Et cette particularité, et bien...à vous de lire pour savoir, mais elle changera encore la donne.J'ai apprécié découvrir ce nouvel univers de la part de Jeremy Henry. En peu de pages, il a réussi à me happer dans son livre, à être curieuse de ses personnages, de ce qu'ils sont, de ce qu'ils leur arrivent. Sa plume est fluide, prenante, addictive et parviens une fois encore à me procurer bon nombre de sensations. J'ai été touchée et émue par le personnage d'Allan, sa sensibilité, son air apeuré, ainsi que par sa force, son courage, tout comme Roy m'a impressionnée par son charisme, sa beauté froide, son autorité, ainsi que par sa douceur et sa délicatesse envers Allan. Au final, ces deux hommes se ressemble sur une chose : ils sont tout en contraste, et j'adore.Bref, une courte nouvelle qui, d'après l'auteur, fait office de prologue a un projet plus ambitieux, plus grand, qui devrait voir le jour en 2017. Et bien, bravo donc pour cette mise en bouche, car cette histoire est totalement prenante, avec des personnages tous plus intéressants les uns que les autres, mais surtout, dans ces quelques pages, mon intérêt a été suscité de façon très...forte grâce à l'habilité de l'auteur à parsemer son texte de mystère, de questions qui restent en suspend, à nous donner une vision sur une histoire de plus grande envergure, avec beaucoup de choses à nous révéler, en commençant par la personnalité profonde de Roy et Allan, ainsi que la vérité totale sur leur passé.Très intéressant, bon moment, trop court, mais palpitant."

Avec ce premier tome, je retrouve donc avec joie cet univers particulier et si riche. Oui, l'auteur a réussi à en faire un univers complexe, avec des secrets, des révélations, mais aussi, il nous offre tout plein de détails, avec parcimonie cependant, sur cet environnement qu'il a créé, nous en offrant ainsi plus suite à la nouvelle MAUDITS.Avec ce roman, nous suivons Nolan, le frère d'Allan, que nous avons découvert dans MAUDITS. Il est très intéressant de le découvrir, car nous voyons réellement ce qu'il est, nous en faisant notre propre opinion, et plus seulement celle que nous avions pu avoir à travers les yeux d'Allan.Nolan est une personne fidèle à son travail, bien dans ses convictions. Un homme honnête, embrumé par la seule chose qu'il n'a pas pu protéger et qui vient encore le hanter. Sa relation avec le vampire William est complexe et incompréhensible, même pour lui. Et comme indiqué dans le résumé, lorsque celui-ci vient lui demander de l'aide, et bien, tout naturellement il accepte. Et à partir de ce oui, c'est sa vie entière qui bascule, ce sont ses convictions qui vacillent et cette chance aussi de renouer avec ce frère trop longtemps délaissé par sa lâcheté et sa honte.William vous réservera d'énormes surprises, des choses auxquelles se mêlent l'impensable. J'ai beaucoup aimé son personnage, particulier, unique, émouvant.Ce premier tome vous embarque dans ce monde étonnant qui vous fera parfois halluciner. C'est un roman assez complexe, avec beaucoup de subtilité et où le passé a toute son importance.J'ai aimé retrouver les personnages de Roy et Allan et ainsi en savoir un peu plus sur eux depuis la fin de MAUDITS. Je les trouve toujours aussi attachants et j'adore Allan avec son innocence parfois feinte et ses yeux d'enfants. J'aime leur caractère, la force qu'ils dégagent.Nolan et William auront leur part de difficultés, les dangers qui entourent cette relation naissante et cette confiance qu'ils doivent trouver l'un dans l'autre, ce courage à affronter ce qui se prépare et cette vie que Nolan souhaite conserver. Car ici, c'est bien de la vie de nos deux protagonistes dont il est question. Une vie qui ne tient qu'à un fil, qu'à un soupir, qu'a un souhait et je l'espère qui vaincra pour rester grâce à l'amour.Page après page, c'est une succession de révélation, d'avancée dans ce vaste monde, d'action, de rebondissements, de secrets avoués, de rapprochement des corps et des âmes. Quand Nolan réussi à exprimer ce qu'il ressent, sans se cacher, je dois avouer que c'est extrêmement beau, émouvant. L'humour et l'insolence sont également présents, pour notre plus grand plaisir. J'ai souvent souri de certaines répliques, certains taclesAu fur et à mesure de votre lecture vous sentez cette avancée qui va crescendo, ce danger et cette mort qui rôde, de plus en plus présent, des sentiments qui grandissent et se consolident et cette peur viscérale qui serre deux cœurs en émois.Le texte est biens structuré, cohérent. Les descriptions sont minutieuses, compréhensibles et vous immergent totalement dans le monde créé par l'auteur. Je ne souhaite pas trop vous en dévoiler sur l'histoire, donc je m’arrêtais ici. Sachez cependant que ce texte est addictif, drôle, grave, bourré de rebondissements, d'explications et de révélations. Vous naviguerez de surprises en étonnements, de rires en sourires, de joie en peine.La plume de l'auteur s'est parfaitement adaptée à son récit, à son univers, à ses personnages. Les émotions sont présentes, aussi diverses que variées. L'amour échangé est pudique, suggéré autant que rude, bestiale, urgent. Les paroles échangées sont touchantes. De très beaux moments de magie et d'évasion.Bref, j'ai adoré ce premier tome et j'ai hâte d'avoir la suite, voir le destin que réserve l'auteur à Nolan et William, voir si leurs craintes vont s'avérer fondées, voir si leur amour et leur audace va tout sauver... ou tout anéantir.Même si c'est un premier tome, la fin n'est pas trop frustrante. Certes, un premier tome laisse toujours un goût amer, mais franchement, là, ça va.Bravo à l'auteur qui pour moi a su trouver un bel univers, complexe, original et prenant. Chaque particularité de ses personnages fait la richesse du texte et de l'histoire. Les événementss’entremêlent, les amours sont convaincants et beaux, l'intrigue captivante. Vivement la suite !


Chronique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mateiva 3635 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines