Magazine Culture

Chronique : "Peurs entre nous"

Par Mateiva
*** COUP DE CŒUR ***
Chronique :
Auteur : Stéphane DubinÉditeur : édition Coeur de LuneDate de sortie : novembre 2017Service Presse Éditeur


~ RÉSUMÉ ~

Gaétan est heureux. Trente ans à peine, apiculteur dans les Alpes, enfant de la nature, la montagne est toute sa vie : les fleurs, les abeilles, le miel, les alpages, la station. Bien dans sa tête, il aligne les conquêtes d’un soir sans s’inquiéter de l’avenir. Lorsqu’Adrien a besoin de soutien pour surmonter un accident qui chamboule sa vie, Gaétan organise une randonnée dans le but de lui faire changer d’air, plusieurs nuits à la belle étoile devraient lui redonner le sourire.Une longue marche débute parmi les mélèzes. Mais au détour d’un sentier, les gendarmes leur annoncent qu’un dangereux fugitif rôde dans le massif. Faut-il s’inquiéter ? D’évènements mystérieux en comportements improbables, les anxiétés refoulées de chacun se réveillent peu à peu, à la limite du rationnel, pour le meilleur et pour le pire, enfin les masques tombent. Et si les cœurs s’emballaient, et si les esprits s’échauffaient ?Entre éloge de la vie simple et étude des enjeux délicats du désir, Stéphane Dubin nous livre une histoire d’amour contemporaine où les défis de la mémoire, les méandres des fantasmes assumés et la force des sentiments vont délier les secrets contre les peurs sournoises qui ternissent les âmes.


~ MA CHRONIQUE ~Un très bon roman que nous propose la maison d'édition. Je me suis totalement laissée immerger au cœur de ce texte, j'ai ressenti beaucoup, beaucoup de choses, j'ai été captivée et émerveillée de la plume de l'auteur, surprise par l'histoire qu'il nous offre, une histoire à laquelle on ne s'attend pas du tout à la lecture du résumé.A travers ces pages, nous suivons un instant de la vie de Gaëtan, l'instant d'une randonnée qui va quelques peu bouleverser son futur et révéler les vraies natures.Gaëtan est un homme posé, calme, romantique avec sa montagne, simple dans sa vie, ses besoins. J'ai apprécié son caractère, ses rapports à la nature, sa vision de celle-ci et la poésie qu'il en tire dans toutes choses.Ici, avec ce cheminement à travers les montagnes, les refuges, les nuits étoilées, les nuits brumeuses, ce sont les caractères qui se dévoilent, les paroles qui claquent et qui surprennent, ce sont les dangers d'un homme qui rôde qui font ressortir le pire de chacun. Au milieu de ces personnalités étonnantes, parfois décevantes, nous avons Gaëtan et Adrien, deux lumières, deux hommes tranquilles. Cependant, Adrien vous réserved’étonnantes choses sur lui-même. Cet homme est énigmatique, envoûtant. Il est aussi réservé que démonstratif. Ses noirceurs enfouies vont jaillirent au contact de Gaëtan et c'est ensemble qu'ils en feront ce qu'ils en font.Le désir et l'expression de celui-ci sont magnifiquement décrit par l'auteur, il nous montre ses facettes coquines, ces facettes que l'on bride et cette honte que l'on peut en avoir. Un désir qui deviendra amour, délicatesse, tendresse.Le récit est très bien structuré et suit un cheminement cohérent pour vous amener à un final émouvant, avec des phrases qui vous touchent en plein cœurLes descriptions sont sublimes, imagées et vous donnent l'impression d'être aux côtés de nos protagonistes tout au long de leur périple, de sentir la nature, de respirer l'air pur, d'entendre le bourdonnement des abeilles et de goûter au miel.La narration, qui est ici prédominante, est un régal. L'écriture est superbe, elle invite au voyage, c'est riche, soutenu...Je suis tombée amoureuse de ces phrases si poétiques qui sont chères à mon cœur. Des phrases qui vous transportent, qui vous emmènent sur un tourbillon d'émotions. Des mots qui jouent entre eux pour décupler cette exquise sensation d'émerveillement face à la poésie engendrée. Je pense que ces belles phrases font la richesse de ce roman, tout autant que la complexité du récit et des personnalités qui nous dirigent vers un chemin auquel nous ne attendions pas, un chemin où les méandres de la mémoire sont joueurs et pas toujours très jolis, mais nécessaire pour peut-être mieux se comprendre, s'apprendre, grandir et se libérer.La seule faiblesse de ce texte pour moi réside dans les dialogues. J'ai trouvé que par-rapport à la narration ils manquaient de consistance, de richesse, mais surtout je les ai trouvé simples, désuets et pas vraiment très naturels. Cependant, grâce à la plume ensorceleuse de l'auteur et au sujet du roman, et bien cela m'a fait oublier ce bémol.Bref, un coup de cœur pour cette histoire originale où je me suis évadée à chaque mot, chaque phrase grâce à cette plume qui procure richesse et poésie, voir magie, avec sa narration. Je me suis délectée de chaque image et sensation que m'a projetée cette écriture si particulière et si belle. Des personnages intéressants, aux personnalités bien travaillées. Une énigme qui vous surprend et vous tient en haleine jusqu'au bout. Un environnement aussi rêveur que dangereux.Coup de cœur pour la couverture que je trouve vraiment très belle, et pour le titre, car ces "Peurs entre nous" sont bien trouvées et cache tout ce à quoi vous n'auriez jamais pensé !A découvrir.


Chronique :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mateiva 3488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines