Magazine Culture

Moi qui ai servi le roi d'Angleterre

Publié le 04 décembre 2017 par Pralinerie @Pralinerie
Offert à l'Amoureux par ses collègues tchèques, ce roman de Bohumil Hrabal a longtemps patienté sur notre PAL. Le titre ne nous disait rien. Et puis un jour, je l'ai ouvert et y ai trouvé un joli bijou d'humour. Notre narrateur et héros est un petit homme intelligent et opportuniste. Groom dans un hôtel de Prague, il devient millionnaire. Il commence par vendre des saucisses à la gare (où il ne rend pas la monnaie, les trains partent trop vite) puis sert en salles. Il passe d'hôtels en hôtels, toujours meilleur dans son service. Il parie avec le maître d'hôtel sur les nationalités et les commandes des clients. Il sert le Negus et le Président. Et tout cela, avec un regard frais sur les clients et leurs mœurs. Le passage du général qui dénigre tout est particulièrement amusant, ou celui des vieux juges qui regardent les filles. Notre groom lui-même est fantaisiste, il aime couvrir les femmes de pétales ou de feuilles. Ce qui touche profondément sa future femme, une petite allemande dynamique et patriote. Dans la Prague des années 30 puis 40, c'est pas terrible comme mariage. Méprisé par les allemands et traitre aux tchèques, notre petit groom se retrouve dans une station thermale pour belles ariennes enceintes. Du coup, ça aurait pu mal se passer à la fin de la guerre s'il n'avait été, par méprise, pris pour un résistant. Et c'est ainsi qu'il continue son irrésistible ascension et devient propriétaire d'un joli hôtel. Enfin, jusqu'à ce que les communistes internent les millionnaires. Voilà un petit bonhomme, sans morale ni patrie, qui transforme chaque difficulté en opportunité. Porté par l'ambition d'être riche, il fait toujours les bons choix... et la chance le sert. Bref, ce n'est pas quelqu'un de très fréquentable mais sa manière de regarder le monde et de conter son histoire est terriblement amusante voire truculente !  Moi qui ai servi le roi d'Angleterre

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pralinerie 1161 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine