Magazine Culture

Marsupilami, tome 30 : Palombie secrète

Par Emeralda @emeralda26000
Marsupilami, tome 30 : Palombie secrète
Le livre : 
Marsupilami, tome 30 : Palombie secrète aux éditions Dupuis, 48 pages, 10 € 95. Publié le 21 avril 2017. 
Pourquoi cette lecture : 
Le Marsupilami est un incontournable dans notre Bédéthèque pour ma moitié. Il était temps que je plonge mon nez dans cet univers connu et inconnu à la fois. Connu car qui ne connaît pas le Marsupilami ? Mais inconnu car je n'ai jamais lu d'albums le concernant. 
Le pitch : 
En plein coeur de la jungle de Palombie, la tribu des Chahutas est en effervescence : le clan des Kouyonés revendique la possession de ses terres ancestrales et engage une lutte pour récupérer ce territoire sacré. Hors de question pour les Chahutas de laisser passer cet affront, d'autant que le Marsupilami est leur champion ! Celui-ci doit cependant se lancer dans un long voyage afin de rencontrer ses congénères en des lieux reculés, inconnus des hommes, où ils pourront célébrer un événement des plus exceptionnels.
Si vous pensiez tout connaître de la Palombie et de l'existence des marsupilamis, préparez-vous à être surpris ! Ce nouvel album de la célèbre créature tachetée de Franquin explore un pan inédit de son espèce à l'occasion d'un rassemblement extraordinaire.Alors chuuut ! Plus un bruit : voici enfin dévoilé pour vous le secret le mieux dissimulé de toute la Palombie...
Ce que j'en pense : 
Pour une première approche, je suis gâtée car ce n'est pas une, mais deux intrigues qui me sont offertes. Chic ! Et puis, c'est frais, vivant comme bien des titres de BD type franco-belge. Il y a ce charme indémodable : simplicité, drôlerie, potache, tout public... 
C'est un nouvel album qui en effet pourra plaire à toute la famille. Évidemment, les plus grands noteront quelques détails qui soulèvent des problématiques plus profondes, plus larges, mais les plus petits ne s'ennuieront pas à un niveau de lecture plus aisé. Justement, c'est cette variété de niveaux qui fait aussi qu'on lit et relit ce type d'albums. On y trouve toujours des nouveautés. 
J'ai beaucoup aimé les "nouveaux" membres de la famille du Marsupilami. Quelle variété là aussi ! Et tous avec un de ces caractères ! Pfffffffiout 
Je déplore en revanche un final un tantinet trop rapide à mon goût. J'ai eu un sentiment de bâclage, de "zut, on arrive au bout, faut conclure à l'arrache". Dommage. 
Et s'il fallait mettre une note : 12 / 20 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emeralda 671 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines