Magazine Culture

La Villa, film de Robert Guédiguian

Publié le 05 décembre 2017 par Onarretetout

G0000145288

Hier, j’ai visité l’exposition intitulée « Paysages français ». Aujourd’hui, j’ai vu le film de Robert Guédiguian, « La Villa ». Et c’est d’abord sous l’angle du paysage que je l’ai abordé. 

La mer est toujours présente. C’est normal, nous sommes dans les Calanques. Le viaduc, omniprésent, porte la voie ferrée où le train ponctue les jours. Mais les choses ne sont plus comme elles étaient auparavant. C’est une question lancinante de ce film. Les uns disent que c’est parce qu’ils ont eux-mêmes vieilli. D’autres mettent en cause les promoteurs immobiliers qui ont incité à la vente des cabanons et au dépeuplement. Et la fratrie même qui se retrouve ici est l’illustration de cette évolution : deux sont partis vivre ailleurs, un seul est resté pour continuer l’engagement du père, et entretenir les chemins pour faciliter l’intervention des pompiers s’il y a un départ de feu. Ils se souviennent, par exemple du moment où ils ont fait le balcon de la villa, comme on parle d’un bijou remarquable. Mais ce sont des touristes, aujourd’hui, qui passent en bateau pour quelques photos et puis s’en vont sans descendre voir ceux qui vivent ici. Ainsi le paysage devient musée, vide des jeux d’enfants et de leurs cris et de leurs appels. Et la mer, serait-elle la même que celle d’avant ? Elle est en permanence surveillée par des militaires parce que, de la mer, peuvent arriver des migrants.

(à suivre)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onarretetout 3005 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine