Magazine Amérique latine

Une biographie de Justo J. de Urquiza ouvre les portes du Palacio San José [Disques et Livres]

Publié le 05 décembre 2017 par Jyj9icx6
Une biographie de Justo J. de Urquiza ouvre les portes du Palacio San José [Disques et Livres] L'historien Isidoro Ruiz Moreno vient de présenter au Jockey Club de Buenos Aires son nouvel ouvrage, une biographie de Justo José de Urquiza (1801-1870), le héros fédéral de Entre-Ríos, qui mit fin au règne de Juan Manuel de Rosas (1793-1877) à Buenos Aires et ouvrit la route à la première constitution effective de l'Argentine, adoptée en 1853 d'après la rédaction dirigée par Juan Bautista Alberdi (1810-1884) (1). Urquiza, un héros assez peu populaire à l'échelle de toute l'Argentine, a laissé un important patrimoine culturel dans sa province natale, qui vénère son souvenir.
Le livre a été publié en novembre dernier chez Claridad et la salle du Jockey Club était pleine à craquer le soir de la présentation officielle.
C'est la raison qui a poussé La Nación à publier aujourd'hui quelques extraits de l'ouvrage en mettant l'accent sur le Palacio San José, la luxueuse demeure que Urquiza s'était fait bâtir dans la ville de Concepción del Uruguay, aujourd'hui un des joyaux architecturaux de l'Argentine avec une riche programmation d'animations culturelles surtout pendant la période estivale qui commence.
Pour aller plus loin : lire l'article de La Nación visiter la page Facebook de la maison d'édition visiter la page Facebook du Palacio San José Museo Urquiza
(1) Alberdi était quant à lui natif de Tucumán mais il est mort en France, à Neuilly-sur-Seine. Il avait exercé des fonctions diplomatiques en France au début du Second Empire.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2735 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte