Magazine Culture

Trump capitalise jérusalem

Publié le 05 décembre 2017 par Le Journal De Personne

Non, je ne vais pas pousser le moindre cri,

Je ne vais pas hurler avec les loups... j'ai bien envie de tendre l'autre joue au lieu de tordre le cou à l'évidence...

Ou d'en vouloir encore aux grandes puissances et à leur sempiternelle nuisance.

Comme Gandhi, je vais dire non à la violence.

Comme le Christ, je vais dire oui à la souffrance.

Comme les cyniques Grecs, j'ai envie de rire aux dépens de ceux qui vont faire semblant de pleurer Jérusalem... de lui dire Adieu.

Non, vous ne me verrez plus fustiger Israël, sous prétexte qu'il ou elle s'est fait la belle avec les plus saintes citadelles... ce sont ses plus fervents servants qui me scandalisent ou me font mourir de rire !

- "Au pied !" dit Israël et l'occident se prosterne illico presto...

- "Au pied !" dit le Mossad, et Trump déménage aussitôt son ambassade au cœur de Jérusalem, capitale de toutes les douleurs.

- "Au pied !" dit le Tsahal et l'Otan lui cède ou concède son idéal.

Que le monde est vil et servile... en plus d'être inutile.

Il faut cesser de nous faire croire à l'insécurité d'Israël, c'est le reste du monde qui court le plus grand danger... avec des dirigeants alignés et infantilisés.

Israël n'a à faire qu'à des ânes dont la seule vertu est de ne jamais tomber en panne... L'Occident ne recourt plus au Dieu d'Israël mais à Israël comme Dieu... pourvu qu'il ou qu'elle daigne lui pardonner et effacer tous ses pêchés.

Qu'on se le dise : Israël est politiquement, géo stratégiquement, financièrement la plus grande puissance du monde... mais sous le sceau du secret, de moins en moins bien gardé.

C'est l'Occident qui a besoin de son aide et non le contraire !

On peut haïr Israël, le dénoncer comme état totalitaire mais cela ne change rien à l'affaire... ce sont les autres qui me désespèrent... Ce sont ses alliés qui sont dignes du plus grand mépris.

On nous rétorquera que Trump est un grand stratège, qu'il fait exprès de faire ce qu'il fait : proclamer par devers tous les droits, Jérusalem, capitale d'Israël...

L'âne aussi fait exprès de faire l'âne, alors qu'on sait qu'il ne peut faire autrement que porter sur son dos ce qu'aucune épaule ne peut supporter... l'âne Trotro... trop, trop, rigolo !

C'est Israël qui dé-cide... cide... cide... ou tu suis ou tu te suicide !

Volons au secours d'Israël pour ne pas s'avouer que c'est Israël qui vole à notre secours, pour nous indiquer le chemin à suivre.

Trump vient à l'instant de rebrousser chemin... comme l'âne qui avance à reculons probablement acculé par le grand Israël qui vient d'effectuer un test grandeur nature !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Journal De Personne 75875 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte