Magazine Bourse

Analyse de Tsubakimoto Kogyo Co Ltd (8052:TYO)

Publié le 05 décembre 2017 par Chroom

TSUBAKIMOTO KOGYO CO., LTD. est une société basée au Japon, crée en 1916, qui se consacre principalement à la vente de machines et d'équipements et matériaux industriels.

L'entreprise au nom imprononçable est une véritable aubaine. Elle ne négocie en effet à 8.2 fois ses bénéfices récurrents, 0.85 fois sa valeur comptable corporelle, 0.2 fois ses ventes et 6.5 fois son free cashflow. Le dividende n'est pas en reste avec un rendement de 2.5% pour un ratio de distribution de seulement 20.5%. Il reste donc une sacrée marge à Tsubamachin pour augmenter les revenus qu'elle offre aux actionnaires ou alors pour investir dans le développement de la société. L'entreprise a par ailleurs dans le passé très régulièrement augmenté ses distributions, sur un rythme annuel moyen de 7% (huit dernières années).

Tout comme le dividende, le bénéfice, les réserves de cash et la valeur des actifs progressent sur le long terme, ce qui prouve la solidité du modèle d'affaires de de Tsubakimoto. L'entreprise parvient clairement a créer de la valeur pour l'actionnaire et ceci se ressent aussi dans le cours de l'action, qui a plus que doublé en cinq ans.

Les réserves de liquidités sont assez bonnes, avec un ratio de liquidité générale à 1.3 et un ratio de liquidité réduite de 1.2. Ceci permet à l'entreprise d'honorer ses obligations financières à court terme. La marge brute est en hausse, à 13.9%, le rendement des actifs progresse également, à 3.84%, tandis que le taux d'endettement a baissé à ... 0% ! Pour couronner le tout notons que le nombre d'actions en circulation est resté stable entre 2016 et 2017 et qu'il a même baissé à deux reprises entre 2015 et 2016 et entre 2014 et 2015.

Tsubakimoto est vieille d'un siècle. Elle a traversé de grosses crises économiques, financières et politiques, sans compter quelques grosses guerres au passage avec tout de même deux bombes H sur la gueule pour agrémenter le tout. Et Tsubamachin est toujours là, fidèle au poste, plus forte que jamais.

Malgré la forte augmentation du cours ces dernières années, l'entreprise se négocie encore à moins de la moitié de la valeur qu'elle avait en 1990, avant l'éclatement de la bulle japonaise. Je suis d'ailleurs d'avis que le cours devrait doubler ces prochaines années, tout comme le dividende.

Je viens de prendre position sur ce titre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chroom 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte