Magazine Cinéma

[critique] Outrage Coda

Par Vance @Great_Wenceslas
[critique] Outrage Coda

Kitano, avec Outrage Coda, boucle sa trilogie funeste sur les yakusa. Celle-ci n'est pas sans rappeler la série des Combats sans code d'honneur de Kinji Fukasaku. Fukasaku, par sa défection peu avant le tournage, avait donné à Kitano l'opportunité de commencer sa carrière de réalisateur avec Violent Cop en 1989. Ce film sonne donc comme la fin d'un cycle dans le cinéma de Kitano et dans son exploitation du genre Yakusa.

[critique] Outrage Coda [critique] Outrage Coda

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vance 6006 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines