Magazine Culture

La Fondation François Sommer pour la promotion de la littérature cynégétique

Publié le 11 décembre 2017 par Aude Mathey @Culturecomblog

La Fondation François Sommer a été créée en 1964 par François et Jacqueline Sommer afin de partager leurs passions sur la cynégétique. Elle a initialement appelée « Maison de la chasse et de la Nature ». À Paris, elle abrite le musée ainsi que le club de la chasse et de la Nature. Elle dispose également d’un domaine dans les Ardennes où elle conserve une faune sauvée durant la période après-guerre. La fondation possède aussi une école pour former des gens sur les techniques de chasse responsable et de la gestion de la forêt. Le nom de la Fondation change en 2013, lorsque la fondation décide de rendre hommage à son créateur François Sommer. Depuis, la fondation porte son nom.

Depuis sa création, par un décret daté du 30 novembre 1966, la Fondation François Sommer a été reconnue d’utilité publique. C’est en effet, un lieu de partage et d’échange pour les utilisateurs de la nature. Pour son créateur, l’homme et la nature doivent cohabiter, c’est pourquoi la chasse doit être pratiquée consciencieusement.

L’importance de la littérature au sein de la Fondation

La Fondation François Sommer possède une grande collection de recueils et d’œuvres littéraires dédiés à la chasse et la nature, mais prend également part à l’élaboration d’ouvrages étudiants la relation « homme-animal ». Elle est aussi une grande aide pour les auteurs qui publient des livres traitant sur ce sujet en participant à la promotion de leurs ouvrages.

Un recueil sorti en 2016 rédigé par les membres de la fondation retrace l’histoire de la chasse au fil des 50 années passées. Et elle ne cesse de faire l’acquisition de nouveaux ouvrages traitant sur la cynégétique pour remplir sa bibliothèque.

nature

Le salon « Lire la Nature »

Toujours dans l’optique de promouvoir la culture cynégétique, la fondation François Sommer à décider de lancer le salon « Lire la Nature ». C’est un moment privilégié pour mettre en valeur les œuvres cynégétiques. Ayant eu lieu dans le musée de Paris, ce salon a été le théâtre de plusieurs débats et animations pour les passionnées de littérature cynégétique. Plusieurs auteurs, spécialistes de l’environnement et des voyageurs ont même été présents. Un moment de partage d’expériences, mais également de points de vue sur le domaine qui est le point commun de tous, à savoir la chasse et la nature.

Durant le salon, un prix littéraire « François Sommer » a été remis au meilleur livre de l’année. Les huit livres qui ont concouru pour ce prix avaient pour thème « la relation entre l’homme et la nature » et la récompense était une enveloppe de 15 000 €. Le jury composé par des spécialistes du domaine dont l’écrivain Nicolas Vanier, a récompensé pour l’année 2017, Baptiste Morizot pour son essai « Les Diplomates » qui est paru aux éditions Wildproject en mars 2016. Ce prix a été créé en 1980 par Jacqueline Sommer afin de rendre hommage à son défunt mari. Même après sa mort en 1993, la Fondation François Sommer a continué de perpétuer la tradition (Le concours du prix littéraire François Sommer n’est ouvert qu’aux livres français et inédit parlant de la cynégétique).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aude Mathey 2662 partages Voir son profil
Voir son blog