Magazine Culture

Edwin Arlington Robinson

Par Florence Trocmé

Edwin Arlington Robinson (22 décembre 1869- 6 avril 1935) est né dans une petite ville de Nouvelle-Angleterre. Sa famille ruinée, il ne peut achever ses études à Harvard. Il s’installa à New York, où il publia son premier recueil en 1896. Theodore Roosevelt fit du second, paru en 1897, une critique élogieuse et lui procura un travail aux douanes. Robinson quitta ce travail en 1909 pour écrire et vivre de sa plume. Il a reçu trois fois le Prix Pulitzer.
Bibliographie.
(pas de traduction en français)
The Torrent and the Night Before (1896)
The Children of the Night (1897)
Captain Craig and Other Poems
(1902)
The Town Down the River (1910)
Van Zorn (1914)
The Porcupine (1915)
The Man Against the Sky (1916)
Merlin (1917)
The Man Who Died Twice (1924)
Avon's Harvest (1921)
Collected Poems (1921)
Roman Bartholomew (1923)
The Man Who Died Twice (1924)
Dionysus in Doubt (1925)
Tristram (1927)
Fortunatus (1928)
Sonnets, 1889-1917 (1928)
Modred (1929)
Cavender's House (1929)
The Glory of the Nightingales (1930)
Selected Poems (1931)
Matthias at the Door (1931)
Talifer (1933)
Amaranth (1934)
King Jasper (1935)
Collected Poems (1937)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines