Magazine Culture

Voyager au Japon : où et quand partir ?

Publié le 26 décembre 2017 par Alanlimo @ChristoChriv

Voilà longtemps que je n'avais pas eu une aussi bonne nouvelle : début Février, je suis invité à voyager au Japon pendant une semaine, dans un endroit hors des sentiers battus - en tout cas pour un touriste européen.

C'est un fantasme qui se réalise - et que je ne suis pas le seul à avoir, vu le nombre de personnes que je connais qui fêtent leurs 30 ans par un voyage au Japon. Des envies à foison : d'exotisme, d'être dans un état Lost in Translation, de voir des temples, de dormir sur un futon, de tester un onsen, d'avoir de longues conversations avec des Japonais, de balades dans les rues, de street-food saine et délicieuse, de poisson frais, de ... tellement d'envies pour un seul pays, tellement d'images, de clichés, d'amour, déjà, pour un pays que je ne connais finalement qu'à travers des récits.

Je me retrouve donc invité pour une semaine - avec l'envie de prolonger le séjour. Une semaine ? Dix jours ? Deux semaines ? Tout dépendra du billet de retour qu'on mettra à ma disposition ... Et de ce qu'il serait intéressant de voir en hiver au Japon.

Voyager au Japon : où et quand partir ?

Où et quand partir au Japon ?

Il existe plusieurs sites spécialisés pour glaner quelques renseignements sur la période idéale pour visiter le Japon, et savoir Où et Quand Partir. L'un des plus connus étant le site Où et Quand, qui vous permet d'obtenir les moyennes de températures et d'ensoleillement des douze mois d'un même endroit avec les recommandations idoines ; en Anglais, vous pouvez toujours jeter un œil sur BestTimeToGo.

Cependant, les recommandations de ces deux sites partent du principe que le voyageur n'aime ni le froid, ni la neige, ni les nuages gris. Pour ma part, j'aime les trois, même si un ciel bleu d'hiver par moins 15°C reste ma définition de la vie idéale.

L'hiver au Japon

La plupart des Français associent le Japon à un temps chaud et ensoleillé. L'hiver, on y pense rarement - et pourtant ! C'est à ce moment que l'ensoleillement est à son zenith, et que les Japonais organisent certains des festivals les plus intéressants de l'année. Les prix baissent également considérablement, qu'il s'agisse du prix des billets d'avion, du tarif des hôtels ou des ryokan. Qui a dit que le Japon était un pays cher à visiter, lorsqu'on trouve des logements à 15 € la nuit et des billets à 400 € A/R depuis Paris au milieu du mois de Février ?

Mais surtout, ce qui me fait probablement le plus fantasmer, reste la possibilité de se faire dorloter par l'eau chaude d'un Onsen, ouvert sur la nature à l'air libre, alors que la température ambiante avoisine les moins 10°C. Avoir le bout du nez qui a froid, et le reste du corps bien au chaud dans l'eau ... J'en rêve !

Accessoirement, grâce aux neiges abondantes, le Japon offre les images, les paysages que je trouve les plus beaux - plus beaux encore que les paysages embaumés de fleurs de cerisier. Enfin, c'est en tout cas ce que j'ai dans la tête, à défaut d'avoir pu voir ni l'un ni l'autre.

Le Festival de la neige à Hokkaido

L'évènement le plus connu (et le plus couru) au Japon en hiver, est probablement le Yuki Matsuri - le festival de la neige de Sapporo, à Hokkaido, l'île la plus au nord du Japon.

Le principe : chaque année, en Février, les rues de Sapporo sont envahies de plusieurs centaines de statues de neige et de glace réalisées par les meilleurs sculpteurs du monde. Certaines atteignent 20 m de haut ! Mais le plus intéressant se déroule la nuit, lorsque les rues sont envahies par les stands de ramen, de street food et de petits producteurs locaux. Plus anecdotiques, vous pouvez également assister à l'élection de la reine des glaces, un concours de beauté très en vogue.

Le Printemps au Japon

C'est la saison pendant laquelle voyager au Japon est le plus couteux. Et pour cause: c'est la célèbre saison des cerisiers, le Hanami, pendant lequel tout le Japon se voit paré du blanc rosé du Somei Yoshino. Les paysages sont romantiques à souhait, les Japonais sortent leurs nappes de pique-nique pour aller déjeuner sous les arbres en fleurs, et tout le monde vibre d'une excitation palpable et surtout très ancrée dans la culture japonaise. C'est aussi à ce moment que vous pourrez goûter aux mochis - les petites pâtisseries qui tuent chaque années quelques malheureuses personnes à cause de leur consistance assez unique au monde.

L'Eté au Japon

Même si c'est probablement en été que vous pourrez voyager au Japon à cause grâce aux vacances d'été, sachez qu'à mes yeux, c'est la pire période pour visiter l'archipel nippon. A cause des très, très fortes chaleurs (il fait régulièrement 40°C à l'ombre) et de l'humidité très élevée (étant donné qu'il s'agit d'une île). L'île d'Okinawa et l'île d'Hokkaido sont probablement les deux îles les plus agréables en été (d'ailleurs, les Japonais y vont passer leurs vacances ou leurs week-end - lorsqu'ils en ont).

L'automne au Japon

L'Automne japonais est moins connu que son Printemps; mais les paysages sont tout aussi beaux, grâce au rouge pourpre des érabliers dont les feuilles rougissent à l'arrivée du Printemps. Si vous aimez les bonsaïs, vous reconnaître probablement l "érablier Deshojo à tous les coins de rue, dans sa version taille réelle.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alanlimo 9358 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines