Magazine Cinéma

November criminals (2017) ★★★☆☆

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
NOVEMBER CRIMINALS (2017) ★★★☆☆

Synopsis : Deux amis bientôt étudiants universitaires tombent amoureux l'un de l'autre. Mais après le meurtre mystérieux de leur camarade de classe, ils défient les autorités de découvrir la vérité.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Sacha Gervasi
Scénaristes : Steven Knight, Sacha Gervasi
Acteurs : Ansel Elgort, Chloë Grace Moretz, Catherine Keener, David Strathairn, Terry Kinney, Cory Hardrict
Musique : David Norland
Genre : Drame, Policier
Durée : 1 heure et 25 minutes
Date de sortie : 7 novembre 2017 (États-Unis)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Black Bicycle Entertainment, Lotus Entertainment
Distribué par : Stage 6 Films, Vertical Entertainment
Titre original : November Criminals
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : " November Criminals " est un film criminel dramatique datant de 2017, co-écrit et réalisé par Sacha Gervasi, à qui l'on doit également " Hitchcock " (2012). Les acteurs principaux sont Ansel Elgort, qu'on a pu voir dans " Baby Driver " (2017), Chloë Grace Moretz, qu'on a pu voir dans " La Cinquième Vague " (2016), Tessa Albertson, qu'on a pu voir dans " Identities " (2016), Catherine Keener, qu'on a pu voir dans " Get Out " (2017), David Strathairn, qu'on a pu voir dans " Jason Bourne : L'Héritage " (2012), et Cory Hardrict, qu'on a pu voir dans " Spectral " (2016). Ce film est basé sur le roman du même nom écrit par Sam Munson et paru en 2010.

L'histoire proposée par " November Criminals " débute de manière assez rude puisqu'on assiste rapidement à un meurtre. Dès lors on va suivre Addison Schacht ( Ansel Elgort) qui, avec l'aide de Phoebe Zeleny ( Chloë Grace Moretz), veut découvrir qui a tué son camarade de lycée. La police pense immédiatement à un règlement de comptes entre gangs de dealers de drogue. Mais Kevin, la victime, ne correspond en rien à l'idée que l'on peut se faire d'un vendeur de drogue. Il étudie sérieusement au lycée, travaille dans un fast-food pour financer ses études, lit les grands auteurs et écrit de la poésie. Cependant, Addison va peu à peu découvrir une autre face de son camarade, qu'il ignorait complètement. Toutefois, ses investigations vont le conduire à prendre des risques et ainsi se mettre en danger.

Bien que " November Criminals " puisse se présenter comme un thriller policier, il s'articule finalement comme un drame psychologique. Le développement des personnages est très bien orchestré et admirablement servi par la distribution. Dans cette histoire, il faut se concentrer sur le personnage d' Addison. Il a récemment perdu sa mère et il en est fortement perturbé même s'il ne veut pas pleinement le reconnaître. Cela se ressent sur sa scolarité dont les résultats sont en berne. Dans une certaine mesure, il s'est senti impuissant face au décès de sa mère. La mort tragique de son camarade de lycée le ramène à cette impuissance, et en se jetant à corps perdu dans la recherche du meurtrier de ce dernier, il ne fait que chercher un exutoire à sa souffrance, son impuissance face à la douleur, au chagrin, à la tristesse.

Le deuxième personnage clé de cette histoire dramatique, c'est Phoebe, incarnée par la toujours ravissante Chloë Grace Moretz. Ce personnage va permettre à Addison de trouver un point d'équilibre dans sa propre quête d'exorcisation de ses maux. Les deux adolescents vont tomber amoureux, se rapprochant finalement de plus en plus, dans une relation qui débute de manière ridicule, faisant l'amour pour la première fois afin de ne pas aborder l'université en étant " vierge ". Cependant la découverte de cette sexualité naissance, doublée par la découverte de la personnalité profonde de l'autre, vont les resserrer, les unir intensément.

Le troisième personnage qui aura retenu notre attention est Theo Schacht, le père d' Addison, magnifiquement et subtilement interprété par David Strathairn. Ce père est foncièrement bon, attentionné, protecteur sans pour autant être autoritaire envers son fils. Le personnage est incarné avec beaucoup de douceur, une belle finesse de jeu par l'acteur. À cela, on peut ajouter quelques scènes d'action, qui viennent habilement étayer le récit, mais qui n'offrent rien de particulier. Il n'y a aucun acte de bravoure, bien au contraire. Devant l'évidente violence à venir, les principaux protagonistes s'effacent, dans une logique très réaliste.

" November Criminals " a fait l'objet d'une édition en DVD ainsi qu'en Blu-ray, paru le 17 janvier 2018 chez Sony Pictures Home Entertainment. Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, " November Criminals " est un bon petit film dramatique, disposant d'un très beau développement, très agréable à suivre, pour peu qu'on se laisse emporter par la mise en scène de Sacha Gervasi. Le rythme est plutôt lent, mais le format de moins d'une heure et demi permet de ne pas s'ennuyer. La distribution est vraiment excellente, notamment le trio composé d' Ansel Elgort, de Chloë Grace Moretz et de David Strathairn. La qualité de leurs prestations donne beaucoup d'ampleur à l'histoire, faisant de ce film un moment assez fort émotionnellement parlant. À voir ...

Bande-annonce :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines