Magazine Culture

Retour en images sur « Une histoire sans fin » par la Compagnie « les Objets trouvés »

Publié le 17 janvier 2018 par Idherault.tv @ebola34

Un retour en images sur un spectacle mêlant de nombreuses disciplines : Théâtre, Cinéma, Danse... Pari assez audacieux porté par toutes les saines énergies de ses participants (comédien.ne.s ou danseurs excellent.e.s) qui sonne comme un clap de fin pour cette compagnie " Les Objets trouvés " installée depuis 17 ans à Agde. Beaucoup de liberté dans la mise en scène et dans le jeu des comédien.ne.s. qui montrent une cité agathoise (son centre-ville) avec ses excès, ses coups de gueule, ses coups de foudre mais également ses rires et sa convivialité sous un jour assez réaliste. Bien loin des préoccupations d'une station balnéaire très proche, mais totalement artificielle.

Dans cette " pièce " conçue comme un hommage ou un cri d'amour à ce cœur de ville pourtant si vrai et beau, mais laissé totalement en déshérence, se mêlent beaucoup d'images, parfois même de clichés : des gitans ou classes populaires s'invectivant en pleine rue en passant par les touristes anglo-saxons égarés mais admiratifs. C'est plutôt vif dans l'interprétation, superbement bien porté par des acteurs bénévoles réellement très bons qui ont su insuffler beaucoup d'eux-même et d'énergie dans ce spectacle où le seul reproche que l'on puisse réellement faire est qu'il traînait un peu en longueur. Mais le titre n'est-il pas " Une histoire sans fin " ?

Bref, un grand coup de chapeau à toute cette équipe qui a su donner beaucoup de vie en un lieu qui en manque cruellement.

Retour en images sur « Une histoire sans fin » par la Compagnie « les Objets trouvés »
COMMUNIQUE DE PRESSE

Avec l'apparition - dans les films - de la population du centre-ville d'Agde

En jouant et en dansant nous allons acrobatiquement traverser une scène de la vie ordinaire, vue à travers un kaléidoscope : Ce spectacle propose une lecture multiple d'une " même " petite histoire. C'est drôle, amoureux, cruel, inattendu et parfois dur... comme les histoires de la vie. L'intervention de la population d'Agde dans les vidéoprojections rattache ce spectacle à notre réalité et la met en ébullition !

Les 7 acteurs du spectacle réinventent ce que nous vivons : les échanges, les dialogues, les rencontres, l'amour des fois et aussi les disputes.

L'idée d'" Une histoire sans fin " est de rendre visible qu'il y a autant d'histoires différentes que de personnes impliquées. Dans ce qui est sensé être la même histoire ...chacun vit autre chose ! Toute la richesse véritable est là : Notre histoire est sans fin parce que il y a autant de versions que de spectateurs.

Ce spectacle est la dernière production de la compagnie " les Objets trouvés " qui travaille depuis 17 ans à Agde.

Retour en images sur « Une histoire sans fin » par la Compagnie « les Objets trouvés »
mise en scène de Werner Büchler

avec :

Cécile Laurans (comédienne et musicienne) / Fanny Honoré (comédienne et actrice) / Lory Perez (danseuse et comédienne) / Mirabelle Maquet (danseuse et comédienne) / Ludovic Camdessus ( comédien et danseur) / Antoine Isnard-Dupuy (danseur acrobatique et comédien) / Werner Büchler (mise en scène, comédien-danseur)

Quelques clichés du spectacle :
Vous devez disposer d'un compte facebook
(cliquez sur l'une des photos pour l'agrandir)

L'ensemble des photos figurant sur cette page et portant filigrane www.idherault.tv, PHF CONCEPT ou philippe F sont librement partageables sur Facebook en l'état sous condition que soit précisé leur origine à savoir WWW.IDHERAULT.TV sous forme d'hyperlien et qu'elles ne fassent l'objet d'aucunes retouches, redimensionnement ou recadrages. Ces photos sont également téléchargeables et peuvent être utilisées sur tous types de sites internet, autres réseaux sociaux, blogs personnels ou associatifs sous réserve de respecter les conditions ci-dessus énoncées et que soit mentionné sous forme d'hyperlien l'origine des clichés utilisés, soit vers la page facebook soit vers le site internet WWW.IDHERAULT.TV Tous les organismes, sites commerciaux ou institutionnels devront nous faire parvenir par l'intermédiaire de l'onglet contact du site ou en message privé facebook une demande préalable d'autorisation. Tout non-respect à ces règles pourra entraîner des poursuites aux termes de l'Article L 122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Idherault.tv 48204 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine