Magazine Culture

Mon avis sur la première saison de Burning Love : quand le danger et le passé ne font pas bon ménage

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur la première saison de Burning Love : quand le danger et le passé ne font pas bon ménageEt si le hasard n’existait pas ?
Ça y est, le grand jour arrive à grands pas ! Ophélie, grande brune dynamique, va enfin ouvrir son bar, le Kiss of the Night, qui, elle l’espère, deviendra bientôt le nouveau lieu incontournable pour les fêtards de la ville.
Mais à quelques jours de l’inauguration, Ophélie se fait agresser. Dès son réveil à l’hôpital, elle est obsédée par les yeux verts de celui qui l’a attaquée, qui lui rappellent étrangement ceux de son premier amour. Pourtant, il est impossible qu’il s’agisse de la même personne, Ophélie le sait bien.
Un malheur n’arrivant jamais seul, elle se rend rapidement compte que le symbole inscrit sur le couteau de son agresseur est celui du gang qui règne sur la ville. Malgré la menace qui plane sur elle, Ophélie, bien connue pour sa répartie sans égal, ne se laissera pas faire.
Elle qui a appris à ne jamais faire confiance n’était sans doute pas prête à voir son passé resurgir. Alors, fera-t-elle les bons choix ?
Entre passion et danger, plongez sans plus attendre dans Burning Love
Date de sortie : 25 janvier 2018
Editeur : Nisha Editions
Prix : TBA
Pages : 245 pages
Note :
Avant de vous donner mon avis le plus complet sur ce roman, je tiens à dire un grand merci à Marie de Nisha Editions pour sa confiance et pour m'avoir permis de lire en SP cette première saison.
Mon avis : Ania Lie est une auteur dont je découvre la plume et qui a remporté le prix Kobo l'an dernier . Nous y découvrons l'histoire d'Ophélie , une jeune femme de 27 ans qui touche du doigts son rêve, à savoir ouvrir son bar, The Kiss of the Night , quand ce dernier vire au cauchemar et que le danger s'invite dans l'équation. La tension monte d'un cran et le passé pourrait bien revenir la hanter.
Ophélie Cruse n'a pas eu une enfance facile et nous le découvrons par le biais de quelques flashback nous permettant de découvrir sa vie atroce aux côtés de Madame Lise . Cette période est également teintée de bons souvenirs dans son malheur car c'est à cette époque qu'elle a fait la connaissance de Mickael , un jeune homme de 3 ans son aîné avec qui elle a vécu de beaux moments et avec qui elle a partagé l'horreur. Leur amitié était sans failles et leur a permis de survivre mais ce passé a aussi laissé des séquelles car les cauchemars sont de retour après avoir été agressée dans la rue. Les souvenirs affluent mais le mystère s'épaissit. Ophélie est une jeune femme qui aime profiter de la vie mais qui en ce moment évite comme la peste le contact plus intimes de certaines hommes. Il faut dire que les hommes que nous allons découvrir dans ce premier tome suscite de grands questions. L'ouverture de son bar se fait sur le territoire des Invicta et le danger semble s'approcher à grand pas. La tension est donc présente mais aussi les questions car elle ne comprend pas cet acharnement.
Cassie est la meilleure amie d'Ophélie et elle est clairement la touche humour et légèreté de cette saison car elle a très bien assimilé l'adage "Carpe Diem". Elle profite pleinement de la vie , des hommes et n'a aucun taboo. Sans le savoir , elle a peut être sauvée sa meilleure amie lors de cette fameuse nuit qui a tout changé. Leur voisin Fred est aussi un homme à prendre en considération et dont je me méfie amplement. Je n'ai pas senti ce personnage dès les premières pages et les propos qu'il tient deviennent de plus en plus incohérents. Que cherche t-il? Peut on faire confiance à ce personnage ou s'en méfier?
Niveau personnage masculin, nous avons aussi notre lot de testostérone avec Vince et Signum. Le premier serait un ancien militaire en charge d'une compagnie de sécurité. On ne sait pas grand chose à son sujet mais on risque bien de le découvrir prochainement car suite à un nouvel événement, il s'assurera de la protection rapprochée d'Ophélie. Je pense qu'il cache certaines choses ou je deviens parano. Quant à Signum , je pense avoir déduit certaines choses à son sujet et je ne pense pas que l'auteur se joue de nous sur ce point là. Il travaille pour les Invicta et il est en charge de collecter les taxes imposées aux nouveaux commerçants qui ouvrent leur établissement sur ce territoire. Il est aussi en lien avec Gros Joe et je pense que les ennuis sont un mot qui va lui coller à la peau. Il dégage une image peu flatteuse de ses relations avec les femmes mais il semble avoir été lui aussi marqué par son passé et par son ange déchu. A la tête d'un dojo , il pourrait donner des cours d'auto défense à Ophélie mais peut on être sauveur et tortionnaire. Enfin j'évoquerai avec vous l'inspecteur James Klapechky qui semble lui aussi bourru. Ses premiers échanges avec Ophélie ne sont pas digne des forces de police et je me pose aussi des questions à son sujet. Il sera évidemment de retour dans le prochain tome mais peut on lui faire confiance ? N'est il pas ripoux?
Bref, j'ai passé un agréable moment de lecture avec cette première saison de Burning Love d'Ania Lie. Les bases sont posées de façon à nous donner envie de découvrir la suite des événements et de faire le point sur nos suppositions. Qu'adviendra t-il du Kiss of the Night? Les souvenirs d'antan ne seraient pas synonymes de danger imminent? Vous le saurez en mars pour la saison 2;
Je vous mets le lien de pré commande dès que possible. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines