Magazine Cinéma

Une heure de tranquillité (2014) ★★★☆☆

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
UNE HEURE DE TRANQUILLITÉ (2014) ★★★☆☆

Synopsis : Michel, passionné de jazz, vient de dénicher un album rare qu'il rêve d'écouter tranquillement dans son salon. Mais le monde entier semble s'être ligué contre lui : sa femme veut lui faire une révélation, son fils débarque à l'improviste, sa maitresse le harcèle, un de ses amis frappe à la porte, sa mère ne cesse de l'appeler... Sans parler de la Fête des Voisins... Manipulateur, menteur, Michel est prêt à tout pour avoir la paix.

Origine du film : France
Réalisateur : Patrice Leconte
Scénariste : Patrice Leconte
Acteurs : Christian Clavier, Carole Bouquet, Valérie Bonneton, Rossy de Palma, Stéphane De Groodt, Sébastien Castro
Musique : Éric Neveux
Genre : Comédie
Durée : 1 heure et 19 minutes
Date de sortie : 31 décembre 2014 (France)
Année de production : 2014
Sociétés de production : Fidélité Films, TF1 Films Production, Wild Bunch, Cz Productions, Canal+, OCS, Palatine Étoile 12
Distribué par : Wild Bunch Distribution, Warner Home Vidéo France
Titre original : Une heure de tranquillité
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : " Une heure de tranquillité " est une comédie française datant de 2014, réalisée par Patrice Leconte, à qui l'on doit également " Une Promesse " (2014). Les acteurs principaux sont Christian Clavier, que l'on a pu voir dans " À bras ouverts " (2017), Carole Bouquet, qu'on a pu voir dans " Libre échange " (2010), Rossy de Palma, actuellement à l'affiche de " Brillantissime " (2018), Stéphane De Groodt, qu'on a pu voir dans " Barbecue " (2014), Valérie Bonneton, qu'on a pu voir dans " Le Grand Partage " (2015), et Sébastien Castro, qu'on a pu voir dans " Les Gorilles " (2015).

Le canevas de base de " Une heure de tranquillité " est plus que simple. Un homme, Michel Leproux ( Christian Clavier) qui vient d'acheter dans une brocante un album rare qu'il cherchait depuis longtemps, veut l'écouter tranquillement dans son salon, mais tout le monde semble s'être accordé pour l'en empêcher. Sa femme, Nathalie ( Carole Bouquet), vient lui faire un aveu, son fils ( Sébastien Castro), veut transformer l'appartement en centre d'hébergement pour réfugiés et autres migrants, sa maîtresse, Elsa ( Valérie Bonneton), veut révéler leur liaison à sa femme, Pavel ( Stéphane De Groodt), son voisin l'importune pour l'organisation de la fête des voisins, et Léo ( Arnaud Henriet), un ouvrier portugais qui se fait passer pour un Polonais, embauché au noir pour effectuer des travaux, saborde le travail, provoquant une inondation.

Les situations cocasses, les circonstances farfelues, pour ne pas dire rocambolesques, les révélations fracassantes, les aveux tonitruants, rien n'y fait, tout passe largement au-dessus de la tête de Michel, qui ne souhaite qu'une seule chose : une heure de tranquillité pour écouter son précieux album, premier opus d'un artiste dont tout le monde se fout à part lui. Le scénario, basé sur une pièce de théâtre de Florian Zeller, qui en signe d'ailleurs l'adaptation lui-même pour ce métrage, est clairement une critique assez ferme et piquante du monde d'aujourd'hui, de l'individualisme de certaines personnes, qui n'ont du temps à consacrer à quiconque si ce n'est eux-mêmes.

Le développement est particulièrement tendu, articulé autour d'un rythme soutenu et d'une mise en scène nerveuse. Christian Clavier fait du Christian Clavier et c'est du pur bonheur. Même si on ne rit pas à gorge déployée en permanence, " Une heure de tranquillité " est vraiment drôle et réellement divertissant. Les personnages sont certes caricaturaux à bien des égards, mais vraiment amusants. L'ensemble de la distribution livre de bonnes prestations, et on signalera au passage la présence de Jean-Pierre Marielle, 82 ans lors du tournage, dans un second rôle, à la fois drôle et émouvant.

On se délecte à observer comme le personnage incarné par Christian Clavier tente de se débarrasser de la succession de problèmes qui s'offrent à lui, sans que cela ne l'affecte profondément, et dont il balaie d'un revers de main l'importance que cela peut revêtir, et de la signification que cela peut avoir sur sa vie passée, présente et future.

Le tournage a débuté le 15 juillet 2014 pour une durée de six semaines. Le titre de l'album et le nom de son auteur sont une pure invention de la part de l'auteur. En outre, le titre du 33 tours, " Me, Myself and I " est un renvoi à l'égoïsme du principal protagoniste. " Une heure de tranquillité " aura rapporté près de 8,5 millions de dollars de recettes au box-office mondial, dont la plus grosse partie sur le marché français.

" Une heure de tranquillité " a fait l'objet d'une édition en DVD ainsi qu'en Blu-ray, paru le 27 mai 2015 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, " Une heure de tranquillité " est une bonne comédie française, disposant d'une histoire simple avec un développement nerveux et d'une intrigue burlesque. Les situations abracadabrantesques s'enchaînent, servies par une distribution dominée par la prestation dynamique de Christian Clavier. L'ensemble, sans être grandiose, est très amusant et remplit donc sa fonction de divertissement.

Bande-annonce :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines