Magazine Cinéma

[Dossier] 12 comiques américains qui n’arrivent pas à percer en France (et c’est bien dommage) – Part. 2

Par Onrembobine @OnRembobinefr
[Dossier] 12 comiques américains qui n’arrivent pas à percer en France (et c’est bien dommage) – Part. 2

Partager la publication "[Dossier] 12 comiques américains qui n’arrivent pas à percer en France (et c’est bien dommage) – Part. 2"

Suite de notre dossier consacré à ces acteurs spécialisés dans la comédie (mais qui font aussi autre chose) qui ont bien du mal à percer en France. Alors que la première partie s’intéressait à des comédiens comme Kristen Wiig, Will Ferrell, Sarah Silverman ou encore Maya Rudolph et Andy Samberg, la deuxième partie se focalise sur dix autres noms qui galèrent toujours à acquérir chez nous un statut équivalent à celui qui est le leur aux États-Unis…

Jonah Hill

Nommé aux Oscars et aux Golden Globes pour son rôle dans Le Stratège, qui marquait un tournant plus « grave » dans sa carrière jusqu’alors principalement dédiée à la comédie qui tâche, Jonah Hill a depuis continué à aller et venir entre films plus sérieux et joyeuses pantalonnades du style de 21 Jump Street. Un acteur bien sûr excellent, qui a notamment brillé dans l’incroyable Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese.

via GIPHY

Kate McKinnon

Pour le coup, elle est véritablement inconnue en France. Pour beaucoup, Kate McKinnon, c’est juste cette comique qui a commis le remake de Ghostbusters. Aux USA, c’est non seulement l’un des piliers du Saturday Night Live, mais c’est aussi l’une des actrices les plus appréciées du grand public.

via GIPHY

Kevin Hart

En France, Kevin Hart, c’est un peu le second couteau idéal. Un mec qui joue toujours le même rôle, qu’il soit dans la suite de Jumanji ou aux côtés de Will Ferrell dans En Taule : Mode d’Emploi. Dans tous les cas, il n’a rien d’une star. Aux États-Unis, cet acteur originaire de Philadelphie est non seulement une star de premier plan mais aussi l’un des comédiens de stand-up les plus talentueux et les plus plébiscités.

via GIPHY

Tina Fey

Principalement connue pour 30 Rock, qui n’a pas vraiment eu la même résonance de côté-ci de l’Atlantique que dans son pays natal, Tina Fey a bien réussi, à l’instar de Will Ferrell, a se construire une solide base de fans français, mais celle-ci reste tout de même limitée. Ce qui est terriblement dommage vu le talent de l’actrice.

via GIPHY

Aubrey Plaza

Aubrey Plaza, c’est celle qui ose tout. La spécialiste des rôles borderline, comme celui qu’elle tient dans Sex List. En France, Aubrey Plaza fait partie de ces actrices dont on connaît le visage (et encore) mais pas vraiment le nom. Et puis c’est quoi ce prénom ? Aubrey ? Pourquoi pas Audrey ?

via GIPHY

Leslie Jones

Elle aussi a considérablement souffert de voir son nom associé au remake de Ghostbusters, se ramassant au passage un bon paquet d’insultes racistes démontrant de la bêtise crasse de certains spectateurs. Depuis 2014 résidente au SNL, Leslie Jones est l’une des actrices les plus talentueuses de sa génération. Une sorte de bombe comique qui explose dès qu’on lui en donne l’occasion.

via GIPHY

Aziz Ansari

C’est au lendemain des Golden Globes, qui l’ont récompensé pour son rôle dans sa propre série, l’excellente Master Of None, qu’Aziz Ansari s’est vu accusé de comportement inapproprié par une jeune femme avec laquelle il était sorti il y a plusieurs mois. Reste à savoir si cette accusation va mettre sa carrière sur pause ou pas. Cependant, difficile de ne pas considérer cet acteur/auteur comme l’une forces vives de la comédie américaine. Ansari qui donne aussi dans le stand-up. Et en plus, il le fait bien ! Sa série, Master Of None, est l’une des plus meilleures du moment.

via GIPHY

Molly Shannon

C’est au Saturday Night Live (encore), que Molly Shannon a été révélée au grand public. Depuis, elle a notamment tourné dans le culte Superstar, aux côtés de Will Ferrell, mais n’a néanmoins pas réussi à tout à fait se hisser jusqu’au sommet. On peut toujours là voir ici ou là et à chaque fois, elle se débrouille, même quand le film n’est pas terrible, pour nous gratifier de quelques séquences qui rappellent à quel point elle est douée. On a notamment pu le vérifier dernièrement dans la série Wet Hot American Summer : First Day Of Camp.

via GIPHY

Larry David

Larry David, c’est le co-créateur de Seinfeld et le pilier de Larry et son nombril (Curb Your Enthousiasm en version originale), soit l’une des meilleures séries comiques de ces 15 dernières années. Larry David, c’est l’un des seuls comédiens qui ne se censurent pas du tout. Quitte à devenir la cible d’une bien-séance qui tire à presque à l’aveuglette. Peu importe. Il est au-dessus de tout ça. Clairement. À tous points de vue.

via GIPHY

Jerry Seinfeld

Même si il fut en son temps la star de l’une des plus grandes sitcoms comiques (Seinfeld en l’occurrence), Jerry Seinfeld, l’un des plus talentueux comédiens de stand-up aux États-Unis, n’a jamais vraiment réussi à percer chez nous, où il reste au mieux connu du grand public pour avoir doublé le personnage principal dans le film Bee Movie (et encore, c’est peu probable puisqu’il faut l’avoir vu en version originale). Aux USA, Jerry Seinfeld, c’est le patron. Celui qui a inspiré toute une génération de comiques et qui, encore aujourd’hui, fait office de référence. En France, on préfère se gausser devant les sketches de Gad Elmaleh, qui pour sa part, connaît bien Seinfeld, à qui il ne s’est pas privé de pomper plusieurs idées (et pas qu’à lui).

via GIPHY

Janeane Garofalo

Proche de Ben Stiller, avec lequel elle a souvent joué (à la TV dans le Ben Stiller Show et au cinéma dans des films comme Génération 90), Janeane Garofalo fait partie de ces actrices dont nous, Français, ne mesurons pas vraiment le talent. Dans son pays, elle est par contre considérée à sa juste valeur et au fond, c’est tout ce qui compte.

via GIPHY

Louis C.K.

Peut-on encore aimer Louis C.K. après le scandale ? Peut-on apprécier sa série Louie, ses spectacles de stand-up et plus globalement toute son œuvre après avoir entendu les témoignages des femmes qui l’accusent d’avoir eu en leur présence un comportement franchement inacceptable ? Surtout qu’en l’occurrence, C.K. a avoué… Pour résumer, peut-on toujours reconnaître son talent ? À chacun de voir. Reste qu’en quelques années, avant tout cela, Louis C.K. a réussi à se bâtir une réputation de comédien de génie. Aux États-Unis mais pas vraiment en France, où il possède des fans, mais pas suffisamment pour lui permettre d’avoir chez nous, la même popularité que de l’autre côté de l’Atlantique. C.K. qui a par contre réussi à remplir l’Olympia lors de sa venue à Paris. Dans la salle, la fine fleur de l’humour français qui, carnet à la main, a noté toutes les bonnes vannes…

via GIPHY

@ Gilles Rolland


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onrembobine 56476 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines