Magazine Culture

Les bijoux de pacotille et Mohamed El Khatib à la radio : France-Inter, une journée particulière

Publié le 21 janvier 2018 par Nathpass
http://www.pariscope.fr/base/la-comedienne-celine-millat-baumgartner-en-etat-de-grace-sur-le-fil-de-l-enfance-et-du-deuilhttp://www.iogazette.fr/critiques/creations/2018/une-enfance-en-morceaux/Ô Céline Milliat-Baumgartner, nous sommes répartis allégés prêts à recommencer,moi à rejouer... à la marelle jusqu’au ciel. Au théâtre grâce à cette délicatesse, on abolit la peine de la mort qui ne s’arrête pas... ne se dit pas surtout aux enfants... dans ce spectacle, on est touché jusqu’après, on applaudit les yeux grands ouverts plein de larmes et le sourire au bord de l’âme tant qu’il y a de la vie en formation. Le théâtre c’est dommage qu’il ne se partage pas plus.  Car là on rit, on entend  : la voix, le bruit, des talons sur le parquet, on sent le parfum et aussi on voit la projection de l’enfance qui n’est plus et une petite fille qui marche sur une plage pour éviter les vagues. C’est un spectacle pour lequel, j’ai eu du mal à comprendre mon voisin qui a dormi et pourtant un ami.. qui a fermé les écoutilles par fausse pudeur. Il n’aimait pas la voix de l’actrice... heureusement que ce n’est pas mon amoureux qui lui à mon autre côté, a fini en larmes et qui a ri pendant, lui aussi... Ô oui c’était aussi magique que le bouquin et dans les faits après, cela m’a fait rêver au milieu de la nuit à tous les mots perdus... qu’on peut retrouver, récupérer, imaginer en écrivant, lisant et en jouant, en regardant dans les yeux le public. Cela m’a fait me réconcilier avec ma vieille mère au téléphone malgré toutes les distances, les différences, on était légères sur la même longueur d’ondes. À tous ceux qui balbutient du cœur, je conseille de voir et revoir ce spectacle et à tousles autres exacerbés par les chagrins, souffrances, désespérés, incompris, de retrouver cette oasis : sous les pas, la plage... et de danser le lendemain commecet après-midi (on s’est levé tard) sur la musique de Manu Chao... et le vent nous emportera...
Mais ce spectacle qui mérite une plus large audience je viens de m'en apercevoir de rechercher sur le site, https://www.theatredurondpoint.fr/spectacle/bijoux-de-pacotille/ 

6 - 31 MARS 2018 


SALLE : SALLE ROLAND TOPOR
HORAIRES : DU MARDI AU SAMEDI, 20H30 - DIMANCHE, 15H30 - RELÂCHE : RELÂCHE LES LUNDIS ET LE 11 MARS
Les bijoux de pacotille et Mohamed El Khatib à la radio : France-Inter, une journée particulière
À propos de théâtre qui se partage j'ai découvert aussi comme un accord parfait ce Monsieur Mohamed El Khatib, qui parle des classes populaires, du football, à la radio ce dimanche lors d'une de mes émissions préférées du dimanche avec le Grand Atelier, sur France-Inter : une journée particulière...
Les bijoux de pacotille et Mohamed El Khatib à la radio : France-Inter, une journée particulière

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nathpass 1125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte