Magazine Culture

Premières lignes #1

Par Michèle Beck @InMyBookWorld
Histoire de rendre ce blog plus vivant, j'ai eu envie de participer à ce rendez-vous que je vois depuis quelques temps passer sur les blogs. J'aime bien le principe. Les premières lignes d'un roman sont souvent, pour ne pas dire toujours, importantes, c'est ce qui donnera le ton pour la suite, ce qui mettra le lecteur dans de bonnes dispositions et lui donnera envie, ou pas, de lire la suite.

Voici donc le principe de ce rendez-vous expliqué par la créatrice, le blog Ma Lecturothèque :
"Chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s."
Je trouve que c'est un bon moyen de vous parler des romans que j'ai aimés, des bouquins des copines, de mes lectures en cours, etc.
Pour ce premier rendez-vous, j'ai trouvé que ce serait chouette de vous parler de mon roman à moi, qu'en dites-vous ?
Prologue
Octobre 1187, près de Galway, côte ouest de l'Irlande
Ce jour-là, la neige enveloppait la ville et étouffait les sons habituels du port. Malgré le froid piquant, Maithias sortit tôt pour retrouver un informateur. Après une longue marche éreintante dans cette neige, la nervosité le gagna. Il sentit sa présence bien avant de la voir. Étendue contre la porte d'une vieille bâtisse, une femme aux cheveux rouges baignait dans une flaque écarlate.
Il ne se méfia pas d'elle. Ce fut la première erreur de Maithias.
Vêtue comme une paysanne, elle n'avait pas l'air d'une chasseuse. Elle tourna la tête et posa ses grands yeux verts sur lui. Il eut un moment d'hésitation, sa seconde erreur. Son cœur manqua un battement, et l'inconnue en profita. D'un croche-pied, elle le propulsa par terre et plaça une fine lame sous sa gorge, la neige fondue imbibant son manteau d'hiver. Hypnotisé par son regard émeraude, Maithias eut du mal à reprendre ses esprits.
Il saisit le poignet de la femme pour se libérer. Son assaillante faiblit et Maithias en profita pour lui arracher le couteau de la main. Tous deux roulèrent par terre. Il s'agenouilla et lui bloqua les bras au-dessus de la tête. Il lui saisit le menton et la secoua.
- Qui es-tu ? Qui t'a fait ça ?
Elle marmonna une réponse incompréhensible. Maithias lui dégagea les cheveux du visage, sa main s'attardant sur sa peau bouillante. Il lui fit boire quelques gorgées d'eau de sa gourde. Elle toussa et reprit son souffle en fermant les yeux. Quand elle les rouvrit, elle l'observa en fronçant les sourcils.
- Toi... C'est toi... Je t'ai enfin trouvé, murmura-t-elle avant de s'évanouir.

Mémoire d'ange, tome 1 : la potentielle - aux éditions Le Gâteau sur la Cerise, août 2017.
Couverture Mémoire d'ange, tome 1 : La potentielle 
Résumé :
Potentielle : humaine pouvant être transformée en chasseuse par un démon
ou en gardienne par un ange.

Rien ne préparait Lily, 17 ans, à se retrouver au milieu d'une guerre millénaire entre anges et démons. Alors qu'elle vient de perdre sa mère, Matthew, un ange, lui révèle qu'elle est une potentielle. Lily et Matthew sont happés dans une fuite haletante face aux ennemis qui les pourchassent. Si elle se révèle étrangement puissante, Matthew a aussi sa part de mystère, amnésique, il ignore la raison de la disparition de ses ailes. Est-il devenu un ange déchu ? Les épreuves vont les rapprocher et réveiller des sentiments anciens, un amour qui a survécu à travers les âges et n'est pas du goût de certains.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Michèle Beck 325 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines