Magazine Beaux Arts

Portraits et paysages - 36

Publié le 22 janvier 2018 par Detoursdesmondes
Canoe_of_the_Sandwich_Islands _the_Rowers_Masked_by_John_Webber-copie


John Webber est donc un homme précieux. Outre sa collection d’artefacts, ses dessins nous donnent à voir des scènes de la vie courante perdues à jamais.
Homme-casque-sandwich-islands Il illustre également de curieux objets frappant l’imaginaire des Occidentaux de tous temps ; par exemple ces hommes d’Hawaii casqués, la tête englobée dans des calebasses qui nous font songer aux premières panoplies de scaphandrier. Probablement les images les plus étonnantes contrastant avec les portraits de l’époque en usage en Angleterre !
C’est lui aussi qui nous laisse un témoignage de l’homme que fut Cook et que l’on tente encore de cerner dans le portrait qu’il offrit à son épouse, Elisabeth. L’artiste l’a dépeint avec le gant qu'il portait pour dissimuler les cicatrices d'un accident avec une corne de poudre qui a explosé dans sa main en 1764. Un homme résolu certes, les lèvres pincées aussi ... on l’a décrit comme dur et irascible au cours de cette troisième expédition !
Lors de celle-ci, l’ensemble des collectes ignore de nombreuses régions polynésiennes puisqu’il s’agissait d’une mission de reconnaissance du passage du Nord-Ouest, mais il n’en demeure pas moins que le nombre de spécimens ramenés est considérable et ce sans parler des
National-Portrait-Gallery -Canberra--copie artefacts américains.
Après la mort de Cook en février 1779, Charles Clerke prit le commandement de la Resolution et John Gore celui de la Discovery. Clerke mourut de turbeculose en août 1779, et ce sont John Gore et James King qui ramenèrent les navires en Angleterre longeant tout d’abord les côtes du Kamchatka. ...
Les trois voyages mythiques prirent fin en octobre 1780 et le bilan quantitatif est impressionnant : des naturalia en quantité bien sûr, mais aussi des « curiosités artificielles » en grand nombre ont été collectés par des équipages de différentes nationalités, des artefacts qui ont été par la suite offerts, vendus...
On a déjà évoqué la vente du marchand George Humphrey en 1779, celle du chirurgien de la troisième expédition David Samwell en 1781, du Leverian museum de 1806, de William Bullock en 1819… il y en a eu d’autres bien sûr, moins célèbres, plus modestes; l’une des premières est celle du 14 mars 1776 du charpentier de marine George Jackson. Il y eut aussi celles non pas issues directement des collectes de marins ou de savants (Vente de William Bayley, l’astronome en 1785) mais déjà de seconde main, comme celle de la Duchesse de Portland en 1786… Citons encore les ventes de William Rawle en 1790, celle du Lichfield museum de Richard Green, un chirurgien devenu antiquaire en 1793 ; encore celle du musée de Daniel Boulter en 1804, celle de Jacob Forster (le beau-frère de George Humphrey) en 1808, de Peter Dick aussi en 1821 (ce sera l'objet d'une autre série d'articles)... un long chemin semé d’objets avec de grands, voire d’improbables, détours...
à suivre...
Photo 1 :A canoe of the Sandwich Islands, the rowers masked, gravure de 1785 d’après J. Webber © David Rumsey Historical Map Collection.
Photo 2 : A Man of the Sandwich Islands, in a Mask, gravure de 1874 d’après un dessin de John Webber © The British Museum Oc2006,Prt.203.
Photo 3 : Portrait of Captain Cook par John Webber, 1782 © National Portrait Gallery, Canberra 21
.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Detoursdesmondes 6934 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines