Magazine Culture

Le Déni de la Distinction

Publié le 22 janvier 2018 par Hunterjones
Le Déni de la Distinction Résolution obligatoire collective pour 2018: CONTINUONS DE RIRE.
Même si on a beaucoup de raison de faire le contraire, il est plus important que jamais de continuer à rire.
Les gens pour qui rien n'est drôle tentent de prendre le contrôle du monde et nous ne pouvons pas les laisser faire.
Le Déni de la Distinction
Je vais vous faire une admission qui influencera la suite de mes propos: j'ai un pénis.
Ça me place distinctivement dans le catégorie des gens potentiellement plus agressifs et sursexuels, mais ça ne me place pas nécessairement dans la catégorie des gens qui ont continuellement tort. Mais vous n'êtes jamais obligés de me suivre sur rien. Vous n'aimez pas? zappez. Aller jouer ailleurs. Lire c'est gratuit et ça peut se faire partout ailleurs.
Le Déni de la Distinction
Je supporte vivement le mouvement #Metoo aux États-Unis et le mouvement #Etmaintenant au Québec. Mais ne supporte en rien le mouvement #MeMcCarthysm.
Quelque chose ne tourne pas rond quand une sénatrice des États-Unis peut dire, sans se faire relancer, quelque chose de grossier comme:
"Quand nous sommes en train de discuter de la différence entre le harcèlement sexuel, l'agression et les attouchements non sollicités, nous sommes en train d'avoir la mauvaise conversation"
ARE YOU FUCKING KIDDING ME?
Tu habites le pays de l'ignorance massive, sénatrice, peut-on avoir une simple conversation supplémentaire?
Le Déni de la Distinction
Peut-on réfléchir à certaines distinctions? Tout ça serait la même chose?
Je peux comprendre qu'un Al Franken, feignant de saisir à deux mains les seins d'une belle femme endormie peut le tuer publiquement sur le grand boulevard de la tolérance zéro contre les comportements inappropriés (un boulevard que seuls les Démocrates emprunteraient semble-t-il...). Il n'en était pas à ses premiers gestes (ou propos) déplacés sur cette même femme.
Mais veut on vraiment imposer un déni de distinction? un aveuglement volontaire? une ignorance choisie entre un assaut dans un sombre corridor et un massage dans le dos lorsque madame boit à la machine à eau du bureau ? Ce que je vais dire va peut-être vous choquer, mais la masturbation est normale et saine. Mais PAS DANS UN PARC.  Distinction.
Le Déni de la Distinction
Laisser tomber l'idée que même les gestes sales comme les agressions n'ont PAS de degrés de dommage est aussi stupide que d'accorder une importance aux "faits alternatifs". Je peux comprendre que Donald Trump ne veuille pas réagir, il ne connait que 88 mots. Et se sait coupable de probablement aussi pire.Mais le reste de la planète doit avoir cette conversation. Peser les pour et les contres. Voilà pourquoi le symbole de la justice inclut une balance dans la main d'une aveuglée. On nous demande de rester aveugle. Lady Justice tient une balance, pas un fusil tronçonné. La sénatrice a ajoutée "vous devez faire une ligne dans le sable et dire que rien de tout ça n'est acceptable".
Absolument!
Le Déni de la Distinction
Tout à fait vrai. Mais peut-on marcher et mâcher de la gomme en même temps?
Peut on encore dire que taper sur une fesse d'autrui sans l'avoir consulté sur la chose et violer cette personne, que les deux restent inacceptables, et que l'un des deux gestes est pire que l'autre?
Pas vraiment semble-t-il.
14 ans de prison ou 14 mois, même chose.
Le Déni de la Distinction
Quand Matt Damon a dit "Il y a une différence entre une tape sur les fesses et le viol ou l'agression sexuelle sur un enfant, n'est-ce pas?" il a mangé beaucoup plus de marde sur le net qu'il ne l'a fait dans le film The Martian. On l'a tout simplement crucifié. Minnie Driver, ancienne amoureuse de Matt, a répondu que les abus ne sont pas hiérarchiques, qu'une femme qui aurait vu le pénis d'un homme sans l'avoir exigé peut souffrir autant qu'une femme violée.
Huh?
Le Déni de la Distinction
AUCUNE FEMME SUR TERRE, entre se faire violer ou voir un pénis non sollicité ne souhaiterait vivre le premier. Comment fait-on pour trouver le commentaire de Minnie, noble et celui de Matt, issue du déplacé? Nous perdons le sens de la raison. La logique de l'intelligence humaine exige que nous partions tous de faits connus et établis. La merde est physiquement, chimiquement différente de la sauce soya et ça, tout le monde le sait, c'est d'une évidence absolue.
Mais il semble que maintenant, construire de blocs de pensées, articuler son intelligence autour de degrés d'innaceptabilité, soit une chose interdite et facilement renvoyable dans le ravin des mauvais réflexes.
Le Déni de la Distinction
Mike Pence et l'État Islamique sont tous les deux homophobes.
Adolf Hitler et Donald Trump sont tous les deux racistes.
Dans les deux cas, acceptons nous que l'un des deux est beaucoup moins pire que l'autre?
Non,  selon la sénatrice en question dont je n'honorerais même pas le nom, Minnie Driver et quelques têtes brulées chassant les pénis.
Le mouvement #Metoo nage un peu dans la dérive. Et y a plongé récemment. Ça devait arriver.
Le Déni de la Distinction
Nous sommes capables de distinguer des niveaux de gravité dans les drogues. On trouve ridicule aux États-Unis que la Marijuana soit classée comme une drogue de type 1, comme les drogues potentiellement fatales que sont le LSD et l'héroïne.  Parce que c'est ridicule. On ne s'est arrêté qu'au mot drogue. Sans distinction de degré. On ne meurt pas du cannabis. À moins d'en vendre ou de ne pas payer ceux qui vous la vendent. On ferait la même chose avec les agressions? toute la même chose? On serait si peu intelligent?
Le Déni de la Distinction
On distingue des niveaux ailleurs en société.
On a 4 degrés de meurtre.
3 degrés de brûlures,
6 degrés de Kevin Bacon.
CONTINUONS DE RIRE.
Le Déni de la Distinction
Mais aussi de discuter et de réfléchir aux problèmes sous tous ses angles.
Ne serais-ce que pour éclaircir un peu les esprits brouillés par je ne sais quoi.
Les émotions, la rage, l'ignorance, l'impulsion.
La peur.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines