Magazine Côté Femmes

Les écrans chez nous

Publié le 22 janvier 2018 par Tatiana @Mme_Oui
jeudi dernier, il y avait envoyé spécial. j'ai vu le gros sujet : les enfants accros aux écrans. et j'avoue qu'au départ, je voulais zappé. autant avant je ne ratais aucune émission autant maintenant je regarde de moins en moins. mais là n'est pas le sujet. j'ai commencé à le regarder. effrayée au départ de voir ce petit garçon de trois ans accro aux écrans au point qu'il en ait cassé plusieurs. et là je me suis dit : "la canaille va devenir ainsi" malgré qu'elle ne présente aucun des symptômes. et j'ai regardé un tantinet stressée ce reportage qui s'est avéré plus qu'intéressant. nous avons comme la plupart des gens au moins six écrans chez nous. ouais c'est énorme. je suis même choquée par ce chiffre. l'amoureux est souvent sur son ordinateur installé dans le salon. la canaille peut facilement voir les écrans. je pense que notre cas est celui de la majorité des personnes. alors j'ai décidé de vous parler des écrans chez nous afin de vous expliquer notre expérience sans vous donner de leçons.
Les écrans chez nous
les écrans & moi
depuis plusieurs années, j'ai vu et lu plusieurs fois que les écrans étaient nocifs pour les bébés et les enfants. je m'étais même dit avant de tomber enceinte que mon enfant ne regardera pas la télévision. la réalité est tout autre. plus jeune, je regardais la télévision et les plus jeunes étaient forcément dans le salon. je n'ai jamais été accro. la télévision me servait surtout pour regarder les informations ou des films mais surtout je l'utilise comme bruit de fond. 
mais avec mon blog et la nouvelle technologie, j'ai commencé à devenir accro à mon téléphone. et j'ai eu beaucoup de mal à m'en rendre compte. je scrutais chaque notification, ne voulant rater aucune photo,... le phénomène s'est accentué avec l'arrivée de la canaille où je la mitraille depuis le début. et quand je m'ennuyait durant l'allaitement, je surfais. il m'arrive encore lorsqu'elle veut le sein que je prenne mon portable. mais très vite, je me suis rendue compte que ce moment à deux était coupé à cause de cet objet. depuis, je fais un effort. je laisse mon portable loin pour profiter d'elle un maximum. alors je dégaine plus facilement l'appareil photo. 
je m'efforce aussi de ne pas l'utiliser avant de dormir car cela empêche le sommeil. j'ai longtemps pensé le contraire. ce n'est pas toujours facile. mais je m'y force. et depuis peu, je mets mon téléphone la nuit en mode avion afin de ne pas être perturbée par le vibreur. oui car actuellement il charge tout près du lit, je sais ce n'est pas bon pour les ondes. depuis, je lis beaucoup plus.
les écrans & la canaille
je ne saurais vous dire quand nous avons introduit les écrans ou quand elle a commencé à les regarder. depuis le reportage, je me rends compte que cette introduction s'est faite sans doute beaucoup trop tôt. et il est vrai que nous manquons d'informations cruciales à ce sujet. personne à sa naissance nous a alerté à ce sujet. c'est vraiment quelque chose qui s'est dégagée dans le reportage jeudi. c'est ce qui m'a choqué ! surtout quand je vois l'état de certains enfants... au départ, elle regardait l'ordinateur pour la chaine des titounis, toujours avec nous. on a appris des chansons. maintenant, elle me demande quelque fois les titounis alors je lui dis : "ok mais x chansons". cela a sauvé quelques voyages en train. je me sentais coupable de la mettre devant les comptines. alors on a cessé de la mettre devant cette chaine pendant de longs mois. elle n'a ressenti aucun manque.
la canaille n'est pas accro aux écrans. on a commencé à introduire des films disney ou ghibli toujours en notre présence et quelques dessins animés trouvés sur netflix. elle n'a jamais accroché aux trucs participatifs. et elle décroche toujours à un moment. elle connait quelques personnages disney comme mickey et minnie (elle a une veilleuse qui projette au plafond), la reine des neiges, le roi lion & némo. depuis toute petite, on parle du film ou des images qu'elle a regardé. il lui arrive de ne penser plus qu'au film et là on la fait décrocher. de temps en temps, je l'appelle. je ne veux pas qu'elle entre dans sa bulle. si on arrête le film, elle ne fait aucune crise. je suis contente d'ailleurs qu'elle réagisse à cela. 
on a essayé de l'emmener récemment au cinéma pour voir sam le pompier, une séance spéciale petits. elle a apprécié les pop corn mais même si le film ne durait pas une heure, elle a commencé à vouloir marcher partout. c'était beaucoup trop long pour elle. après dix minutes, elle a recommencé à regarder. et on a fait parlé du film à la sortie. c'est important. 
il lui arrive de "jouer" avec mon téléphone et là c'est un bien grand mot. elle change les pages quand elle y arrive (c'est très rare). mais quand elle prend mon téléphone c'est pour les titounis (comme sur les photos). ce qui me rassure c'est qu'elle ne touche pas à tout. cela lui arrive de quitter la page sans pouvoir la remettre alors elle me demande. elle ne clique pas sur tout. elle ne râle pas quand la page s'en va. et quand je le reprend. encore une fois, je lui dis x chansons. je lui donne un temps imparti. et je suis toujours à côté d'elle. elle prend mon téléphone en me demandant en revanche d'appeler sa grand-mère ou les chiens. vu qu'elle est loin, c'est le seul moyen que j'ai à disposition. mais elle ne reste jamais devant. 
Les écrans chez nous
je me refuse à lui mettre des jeux "interactifs" qui créeraient la dopamine et une dépendance. c'est là où se situe le danger. 
la télévision et l'ordinateur sont allumés le soir. on regarde diverses choses en prenant garde aux images violentes. la canaille joue à côté. il parait que ce n'est pas bon. alors il faut que nous trouvions une solution.
3 - 6 -9 - 12 de serge tisseron
Les écrans chez nous
l'auteur était présent sur le plateau à la fin. j'ai trouvé sa théorie juste. mais depuis je me pose mille et une questions. parce que je pense qu'un jour elle aura un petit frère ou soeur mais comment gérer les deux en même temps ?  je me suis rendue compte que je ne faisais pas tout forcément mal. et cela m'a un peu rassurée. mais qu'il y a beaucoup de choses que nous devrions changer.
ce livre est très intéressant car il donne des pistes pour aider les parents comme moi perdu dans ce monde qui devient de plus en plus virtuel. les écrans se multiplient. il est simple à lire. ce qui m'a d'ailleurs étonné positivement. je l'avais fini en une soirée. il a changé ma vision de faire et voir les choses.
désolée de ne pas en parler plus, j'ai tellement peur de vous spoiler sur ce livre. je l'ai trouvé dans ma médiathèque. et je me suis promis d'en parler autour de moi. 
pour aller plus loin
Les écrans chez nous
dans cet article, je n'ai parlé que de ma propre expérience. je n'ai fait aucune recherche scientifique à ce sujet et je ne voulais pas. néanmoins, je me suis informée depuis longtemps. et je vous conseille ces lectures : - vidéo du docteur ducanda et terrasse (à voir en urgence) et version plus courte -http://www.psychologies.com/Culture/Ma-vie-numerique/Articles-et-Dossiers/Trop-d-ecrans-l-alerte/Trop-d-ecrans-les-risques-pour-les-enfantshttp://www.psychologies.com/Culture/Ma-vie-numerique/Articles-et-Dossiers/Trop-d-ecrans-l-alerte/Trop-d-ecrans-les-risques-pour-les-enfants- https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/jeux/fiche.aspx?doc=ecrans-jeunes-enfants-television-ordinateur-tablette 
et j'en passe... on en parle de plus en plus. mais rien au niveau du ministère de la santé.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tatiana 1475 partages Voir son profil
Voir son blog