Magazine Culture

Exposition Hors les murs n°12, au « 148 », espace culturel d’Alfortville (94)

Publié le 23 janvier 2018 par Onarretetout

Les élèves de Terminale L - option Arts plastiques - et d’anciens élèves du même Lycée Maximilien Perret exposaient au « 148 », espace culturel d’Alfortville. 

La première oeuvre à laquelle je pense quand je me souviens de cette exposition qui a duré une petite semaine est celle de Marie Oganezov, inscrivant sur deux panneaux les mots de Vahan Tekeyan (1878-1945) :

IMG_3291

Il se perpètre là-bas, dans les ténèbres, quelque chose d'horrible. 
Comment peut-on décrire ce drame infernal ? 
Figurez-vous! une nation entière vivait et luttait jusqu'à hier, 
Offrant son esprit à la lumière, et aux espoirs son coeur, 
Elle se relevait du marais où elle s'était autrefois enlisée; 
Elle secouait les bras, se croyait déjà dans l'éther 
Et dans les nuages... 
Et voilà que juste à ce moment, 
Une divinité adverse qui l'épiait tout embusquée, 
A déchaîné sur elle tous les maux de la terre 
A mobilisé toutes les monstruosités qui sommeillaient 
Déguisées en serpents, en tigres et en chacals ; 
Elle s'enroula aux pieds de sa victime, déchiqueta sa poitrine 
Et lorsqu'elle arriva à son cou et à ses yeux, elle enfonça ses crocs 
En plein dans son cerveau, et se mit à le lécher voluptueusement 
Et à sucer, en même temps, son sang... 
Un événement épouvantable se perpètre là-bas, dans les ténèbres 
On tue une nation, douée de vitalité et de vertus ; 
Elle possédait le génie de vivre et de renaître sans cesse ; 
Ah! comme elle s'était embellie et comme elle s'était rajeunie… 
Et cette nation était la nôtre, et on l'extermine en ce moment 
On la tue!... Au secours! Ah! au secours, sauvez-la...

(Traduction Dr B. Missakian)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Onarretetout 3973 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine