Magazine Culture

Interview Musicale de Bellaire, jeune producteur de house bonheur

Publié le 23 janvier 2018 par Le Limonadier @LeLimonadier
Interview Musicale de Bellaire, jeune producteur de house bonheur Il nous semble que c'était hier qu'on découvrait Bellaire, ce jeune prodige de la House Française (en vrai c'était en mai dernier, mais ça passe bien vite). Au fil des mois, il s'est rapidement fait une place au sein de nos playlists grâce à ses sons House à base de groove, de soleil, de danse, de bonheur... que des produits de saison quoi. Aujourd'hui il sort son nouveau projet : son tout premier EP vinyle " Paris City Jazz ".

Mais avant de découvrir ses nouveaux tracks et de fêter comme il se doit cette release (au Djoon ce vendredi), nous avons posé quelques questions " musicales " au (prince de) Bellaire ;). Au programme : ses morceaux phares, ses grosses claques, ses péchés mignons... Let's see shall we!

Le morceau que tu as écouté avant de répondre à cette interview (ou que tu écoutes en répondant) ?

J'écoute ce track quand je suis chez moi pour me poser. C'est un des rares tracks Hip-hop qu'a fait Detroit Swindle, duo House que j'apprécie énormément.

Un morceau pour ouvrir un set ?

Un de mes tracks préférés ! J'aime bien commencer avec ce gros son garage qui prend son temps à partir (avec du saxo en prime). Je pense qu'il me définit très bien.

Ta première claque musicale ?

Quand j'étais au collège, j'écoutais principalement du Rap américain. Et un jour une pote vient me voir et me fait écouter l'album de SebastiAn, j'ai craqué. Je pense que ce fut ma première grosse claque de musique électronique !

Le dernier vinyle que tu as choppé ?

Quand j'étais à Nantes pour un set, on m'a emmené le lendemain chez un super disquaire : Wood Records. J'avais besoin de sons House plus orientés 90's pour pimenter mes sets. Et je suis reparti avec ce super track signé sur Strictly Rythm. Attention, gros groove !

On t'a découvert sur Chineurs de House avec " Ghetto Dance " et on a adoré ! Quel est le son le plus fou que tu as trouvé sur ce groupe ?

Je ne me souviens pas réellement avoir découvert un morceau en particulier, mais plutôt un artiste que j'ai commencé à suivre grâce au groupe : Sweely.

Pour moi, c'est un artiste très complet, qui assume totalement et pousse son style Micro House en live. Ce n'est pas mon genre de prédilection, et pourtant, j'adore !

Le morceau qui va retourner le dancefloor ?

Encore une fois, un de mes tracks préférés ! Je la balance dans tous mes sets, quelque soit la version. A chaque fois que je le joue il fait du dégât, c'est assez dingue.

La production dont tu es le plus fier ?

Les prochaines qui arrivent !!! Suspense haha... Mais sinon, je dirais quand même " Paris City Jazz ", parce qu'en le produisant j'ai senti qu'il sortait du lot, et manifestement je ne me suis pas trompé !

Ta plus grosse influence musicale ?

Je n'ai pas vraiment UNE grande influence qui se démarque des autres. Mais, pour en citer quelques uns, voici des artistes et labels qui selon moi font la différence : Omar S, St Germain, Strictly Rythm, Motown, MCA, Ahmad Jamal, Sydney Bechet ...

Je pense qu'il faut diversifier les genres musicaux qu'on écoute, sinon on en devient fou et on réduit son inspiration.

Le morceau que tu aimerais écouter avant de mourir ?

C'est le morceau qui me touche le plus. Tu peux ressentir de la joie, de la tristesse, de l'amour. Bref, c'est un chef d'œuvre !

Un morceau pour clôturer un set ?

J'aime vraiment finir par un morceau super joyeux, fédérateur, et pour ça il n'y a rien de mieux que de la bonne Disco !

Ton morceau " guilty pleasure " ?

Ce morceau est vraiment cool, surtout la prod haha !!!!!

Le morceau idéal pour faire l'amour ?

Le morceau le plus sexy que j'connaisse.

Un morceau que tu aimerais absolument sampler prochainement ?

En ce moment je cherche pas mal de samples dans le Rap des années 90. La sonorité des prods se rapproche beaucoup des synthés utilisés dans la House 90's. Mais sinon dernièrement j'ai trouvé un vinyle de Sonny Rollins, grand jazzman que je compte peut-être utiliser.

Sonny Rollins - "St Thomas "

Même si on s'en doute un peu, pourquoi avoir choisi le Djoon pour ta Release Party ?

C'est un lieu mythique de la House parisienne !!! Des légendes comme Terrence Parker et Masters at Work y ont joué. La House Soulful c'est vraiment ce que je préfère. J'ai hâte.

Question bonus du Limo : si tu étais une boisson, un cocktail, tu serais quoi (et avec quel morceau tu l'accompagnerais) ?

Merci Bellaire pour toutes ces pépites !

Retrouvez le sur :

Et tentez de gagner vos places pour sa Release Party au Djoon ce vendredi 26 janvier -> ici !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Limonadier 23814 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines