Magazine Culture

Les Pipeurs de la Nouvelle-Angleterre

Publié le 23 janvier 2018 par Hunterjones
Les Pipeurs de la Nouvelle-Angleterre C'est fou ce que j'en ai marre des tricheurs.
Ils me semblent partout et constamment honorés plutôt que punis.
Il devient presque difficile d'inculquer une certaine forme d'honnêteté à ses enfants alors que ceux qui trichent se voit ouvrir des portes toutes grandes à peu près partout.
Mais avant que je n'encourage la tricherie, il faudra me ré-usiner entièrement.
Les Pipeurs de la Nouvelle-Angleterre
Au football de la NFL je suis mécaniquement incapable d'être impressionner par la Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Ils se sont fait prendre à tricher. Ont été punis très timidement (parce que l'argent est la loi). Ont gagné le Super Bowl l'an dernier, dans une fin de match que j'aurais dû trouver spectaculaire si elle avait impliquée d'autres clubs, mais dont l'issue fût favorable aux Patriots, que nous savons tricheurs, alors il m'était impossible de me réjouir ou d'être épaté par ces filous.
Les Pipeurs de la Nouvelle-Angleterre
C'est quoi leur tricheries?
-Ils engagent régulièrement des joueurs de réserve que des clubs adverses libèrent dans le seul but qu'il vienne révéler les stratégies et les jeux qu'on se volent d'un club à l'autre. Ils ne sont pas le seul club à faire de la sorte, ce serait courant dans tous les clubs de commencer l'embauche d'un nouveau joueur issu d'une nouvelle organisation par une entrevue serrée révélant ce qu'il sait de son ancien club. Mais la Nouvelle-Angleterre a engagé certains joueurs, sans jamais les utiliser ailleurs que dans un bureau. Où on jouait au panier-percé, comme la plus grande des utilités.
Les Pipeurs de la Nouvelle-Angleterre -Ils ont été très efficaces à voler les signes de jeux adverses. Encore là, tous les clubs y aspirent, dans tous les sports d'ailleurs (le baseball beaucoup). Mais les Patriots étaient meilleurs sur la chose que les autres. Meilleurs voleurs.
-Il est aussi commun, quand votre équipe est sur la route et que le match devient serré en fin de partie, que soudainement, les communications de votre casque, les liens avec la passerelle, deviennent brouillonnes et au bout du compte, impossibles. En Nouvelle-Angleterre, facilement.
Les Pipeurs de la Nouvelle-Angleterre
-Le maraudage auprès des agents libres est illégal pour toute les équipes. Toutes le font, dans tous les sports. La Nouvelle-Angleterre sans exception. Toujours difficile à prouver, mais on signe facilement avec les Pats. "parce que c'est une équipe qui triche bien de gagnants..."
(le faux scandale des ballons insuffisamment gonflés était un faux scandale, les ballons fournis par les Colts étaient tout aussi dégonflés, la Ligue a maladroitement condamné une tradition de tricheurs autour des Patriots, mais cette fois, ceux-ci n'étaient pas dans le tort. Ironiquement, peu de gens connaissent le vrai fond de l'histoire et on croit encore qu'ils ont fourni des ballons largement dégonflés dans le but des les favoriser (un seul l'était vraiment sur 11))
Les Pipeurs de la Nouvelle-Angleterre -En 1961, l'incroyable se produit. La tricherie ne se passe pas au niveau de l'organisation mais bel et bien au niveau de ses fans. Dans la finale de division menant au Super Bowl, les Texans de Dallas (futurs Chiefs de Kansas City) et les Patriots de Boston s'affrontent et le pointage est de 28-21 pour les Pats en toute fin de match. Une passe de 70 verges amène les Texans à la ligne de 3 des Pats avec quelques secondes à faire au match. La foule, croyant le match terminé et Boston gagnant, envahit le terrain et saute sur ses héros. Mais les arbitres les renvoient dans les gradins. Il reste du temps pour un dernier jeu. Quand le jeu reprend, un fan réussit à déjouer tout le monde et revient sur le terrain. Tout est filmé. Il réussit même à toucher au ballon pour que celui-ci n'atteignent pas sa cible dans la zone des buts. La foule réinvestit le terrain, la confusion est totale, seul le quart-arrière des Texans semble avoir remarqué l'intrus, il crie au vol. Mais personne ne l'écoutera. Jamais on ne renversera la décision. Même après voir vu les images et avoir eu bien honte. Le fan ne sera jamais identifié clairement, noyé dans la foule qui s'était relancé sur le terrain.
Les Pipeurs de la Nouvelle-Angleterre
-En 1986, les Patriots ont perdu un choix de troisième ronde, en punition pour avoir fait un usage illégal de la liste des blessés.
-Entre 2007 et 2016, 5 joueurs des Patriots, Rodney Harrison, Brandon Spikes, Jermaine Cunningham, Brandon Boldin et Rob Ninkovich, se sont fait pincer pour utilisation de produits illégaux afin d'augmenter leur condition physique. Chaque joueur a été suspendu pour 4 matchs (dans des saisons de seulement 16 matchs).
-Les Patriots se sont fait prendre à filmer les signaux des Jets de New York, du mauvais côté du stade. Il est permis de filmer les matchs et le club adverse, mais dans des endroits précis dans les stades, pas derrière le banc adverse ou trop près du banc adverse. Les Pats n'étaient pas dans la bonne zone. Ils savaient tous les jeux adverses et devenaient imbattables en défensive, interceptant tout (comme si il savait déjà...oh! mais ils savaient déjà!).
Les Pipeurs de la Nouvelle-Angleterre
Bref, on reste loin du talent sportif non? Et pourtant il y a définitivement du talent chez les Pats.
Mais obscurci par de l'ombre.
Coupables ou pas, les Pats sont associés à du pas propre.
Ça me rend incapable d'enthousiasme à leur égard. Même si Tom Brady brille de toute ses dents et que ses fins de matchs devraient être passionnants.
Non, ils ne le sont pas pour moi.
Ils donnent de la valeur aux tricheurs.
Les Patriots seront encore du Super Bowl cette année.
Les osties...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines