Magazine Culture

Je suis le Chat Birba/The Square

Publié le 31 janvier 2018 par Nathpass
Je suis le Chat Birba/The SquareCe livre, éditeur auteur : Officina Libraria(Italie), est une petite merveille qui m'a été offert par quelqu'un qui m'est cher et qui n'aimait pas... les chats et puis elle en a rencontré un, l'animal totem de son ami musicien. Ces illustrations sont censées représenter les 24h d'un chat. J'en aime le trait car c'est très difficile de croquer les expressions d'un chat et aussi parce que derrière ces citations mais pas que... on sent la patte de l'humain, sa liberté d'être figuratif mais pas seulement et d'habiter tous les lieux...."L'astérisque signale que certains textes et quelques unes des images sont des citations littérales ou libres de :"Je suis le Chat Birba/The Square

Je suis le Chat Birba/The Square

Jack Kerouac


Je suis le Chat Birba/The Square

Voltaire/ Léonard de Vinci


Je suis le Chat Birba/The Square

"Il n'y a pas de barrière de serrure ou de verrou qui puisse s'opposer à la liberté de mon esprit."Virginia Woolf


Je suis le Chat Birba/The Square

Marco Lodoli (litt.) : Philippe Parreno


Je suis le Chat Birba/The Square

Jenny de Vries


Je suis le Chat Birba/The Square

Je suis le Chat Birba/The Square

Je suis le Chat Birba/The Square

Je suis le Chat Birba/The Square

Je suis le Chat Birba/The Square

Robert Anson Heinlein(litt.)


Je suis le Chat Birba/The Square

Martin Luther King


Je suis le Chat Birba/The Square

Je suis le Chat Birba/The Square

Je suis le Chat Birba/The Square

Je suis le Chat Birba/The Square

"Je fais un tour, je vois des gens, je fais connaissance, je me bouge, je fais des choses."Nanni Moretti Ecce Bombo


Je suis le Chat Birba/The Square

Jack London

à propos de merveille je vous mets cette photo d'une petite fille incroyable : Romy, la photo est de Pascal Kandel
Je suis le Chat Birba/The Square

The Square :
après avoir vu le film je reste très confuse et peu dérangée... cela dure 2h30 et pour moi il y a dans cet imbroglio bien une heure de trop. Tout y est tellement bien fait comme un mauvais film de Haneke que rien ne ressort. Une mise en abime de l'art et de l'humanisme on voit bien la démarche mais à force d'esthétisme de coups de théâtres et de philosophie on étouffe on ne sait plus où est le vrai du faux et ce que je garderais c'est l'infranchissable entre la grande ville son centre culturel et la banlieue et le regard des enfants sur les adultes et leurs limites...
voilà une critique acérée et pour moi assez juste surtout à propos de l'art  et du cinéma à Cannes... mais la scène qui tient l'affiche et dont le critique fait l'éloge comme exception à son jugement ne m'a pas du tout convaincue bien au contraire... C'est stupide surtout la fin de cette scène et la paralysie des convives attendue et inévitable dans une telle mise en scène et en total didactisme avec l'ultime déroulement de cette scène et pas du film... tous des bêtes... Je préfère celle bien moins spectaculaire de l'interview de l'artiste dans uns salle du musée avec dans l'assistante un homme victime du syndrome de Tourette et l'intervention d'un des membres demandant à tous de la compassion et justement de continuer car la personne n'est pas maitresse d'elle-même quand elle profère des insultes ...
Je suis le Chat Birba/The Square

https://www.senscritique.com/film/The_Square/critique/129162949

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nathpass 1125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte