Magazine Culture

Mon avis sur le palpitant Hidden Desire d'Angel Arekin

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur le palpitant Hidden Desire d'Angel ArekinDans ma famille, le sens du jeu est inné : nous maîtrisons l’art de tisser des toiles pour y attirer
nos proies à la perfection. Procéder à un chantage odieux pour obtenir ce que l’on désire est habituel pour nous - c’est même une tradition, perpétuée de père en fils.
Je veux ; j’obtiens.
Merryn, la délicieuse secrétaire de ma cousine, ne déroge pas à cette règle. Elle dissimulait de petits secrets qu’elle a eu le malheur de me dévoiler. Pour se protéger, elle a cru pouvoir me repousser.
Trop tard, Merryn. Je compte bien te dévorer.
Date de sortie : 1er février 2018
Editeur : Nisha Editions
Prix: 2.99 euros
Pages : 314 pages
Note : Hebergeur d'image
Avant de vous donner mon avis complet sur ce premier tome, je tiens à dire un grand merci à Marie de Nisha Editions pour m'avoir permis de lire ce roman en SP.
Mon avis : J'avais adoré suivre la saga Love Business et j'attendais avec impatience d'en savoir plus au sujet de Declan Mordret, le cousin de Béni. C'est un personnage unique en son genre qu'on adore détester.
Declan Mordret est un homme de pouvoir qui sait ce qu'il veut et qui adore le contrôle dans toute situation. Nous l'avions découvert grâce à ses interactions avec Béni mais aussi à ses joutes verbales avec Merryn , la secrétaire de Béni. Ces deux là ont entrepris un jeu de pouvoir et il semble avoir trouvé une femme qui lui tient tête et qui ne pâme pas devant lui. Le fait que nous ayons l'alternance de point de vue nous permet donc d'entrer dans les pensées les plus profondes de ce control freak et d'en découvrir les secrets. Je ne me souviens plus d'un certain détail le concernant et impliquant un de ses frères Ciàran mais sachez que ce dernier est aussi présent dans ce tome . J'ai adoré retrouver Declan et chercher à distinguer le bien ( si si il y en a ) et le mal chez lui. Il a besoin de contrôler son désir car il a devant ses yeux le fruit défendu et a besoin de refouler cette attirance pour ne pas succomber et entrer dans le jeu malsain qu'il semble avoir débuter avec un de ses proches. Dans la famille Mordret, on n'exprime jamais ses sentiments et c'est encore plus vrai avec Declan qui semble être fait de marbre.
Dans cette première saison va donc s'installer un jeu sensuel et torride entre Mr Mordret et Melle Wagner. La température monte crescendo et les limites seront de plus en plus refoulées. Il a senti chez Merryn ce besoin de lâcher prise et de se laisser aller à ses désirs. Il n'aura donc pas trop de mal à la convaincre qu'ils peuvent passer du bon temps ensemble mais sans qu'aucun sentiment n'entre en jeu. Il érige des règles bien précises et c'est lui qui domine. Il a besoin de savoir qu'il peut contrôler cet aspect de sa vie. Il y a en effet chez lui des éléments contradictoires car la lectrice que je suis a envie d'y croire et son geste final a tendance à me prouver que je suis peut être sur la bonne voie le concernant. Il est très difficile à cerner et les rares moments où il est lui même ne nous permettent pas de déterminer un portrait solide et ferme. Quand il se rend au manoir des Mordret, on a l'impression qu'il est transpercé de toute part et il est évident que cette famille n'est pas des plus saines. Cette première saison a su me tenir en haleine d'un bout à l'autre et renforcer ma détermination à cerner ce personnage.
Merryn Wagner est aussi très étonnante dans cette saison car dans Love Business, elle campait sur certaines positions et je ne pensais pas la voir sous un nouveau jour. Si elle n'a aucun souci à prendre du plaisir avec les hommes qui croisent son chemin, elle a plus de mal avec l'image que son corps lui renvoie. Cette femme exsude de sensualité et pourtant elle reste figée sur les défauts de son corps. Peut être est ce normal en travaillant dans une entreprise de cosmétique telle que Bella mais je ne suis pas sûre qu'elle soit très honnête envers elle même. Malgré tous ses doutes, elle acceptera le jeu sexuel ( et malsain si on se place du point de vue de Declan) car elle se sentira femme et désirée à la fois. Elle semble avoir bien conscience qu'elle se jette dans la gueule du loup mais pourtant elle prendra un certain plaisir à se laisser tenter par ce jeu mais aussi à en défier les règles.
Je ne peux pourtant pas m'empêcher de trembler pour elle car je pense qu'elle a tout de même des sentiments pour Declan car ce dernier lui laisse entrevoir des aspects de sa personnalité qu'il ne montre pas aux autres. Elle entrouvre les portes mais devra faire attention à ne pas se prendre la porte en pleine figure car n'oublions pas que notre héros reste le maître du jeu et qu'il pourrait la détruire plus vite que son ombre. J'aime toujours autant la relation qu'elle a avec Béni car elle est témoin d'un amour qui n'était pas couru d'avance sur le papier et elle envie inconsciemment ce que vit sa patronne et amie vit au quotidien.  Ce qui est aussi appréciable est le fait qu'elle puisse lui parler et même si elle se ment à elle même, si jamais elle souffre , elle pourra compter sur son amie.
Bref, cette première saison est une superbe mise en bouche qui nous permet de retrouver un personnage qu'on a adoré détester et de découvrir une femme de caractère. Le jeu peut commencer mais nous avons hâte de voir qui finira échec et mat. Il y aura des vainqueur, des dommages collatéraux et certainement des sentiments brisés mais il s'agira de découvrir si le jeu sexuel pourrait devenir autre chose que des étreintes charnelles entre adultes consentants. Angel Arékin n'a pas fini de jouer avec nos nerfs et il faudra attendre la réponse à nos questions le 22 février pour la saison 2.
Pour commander ce roman , cliquez ci dessous

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines