Magazine Sport

Un champion du monde 98 s’en prend violemment à Marco Verratti

Publié le 02 février 2018 par Gab @parischampions

Marco Verratti

Le champion du monde 98 et aujourd'hui consultant chez RMC, Emmanuel Petit est revenu sur les performances irrégulières du petit hibou, Marco Verratti.

Il a souligné le fait que l'international italien est trop protégé par rapport à un joueur comme Neymar, surtout que Marco Verratti a failli signer au FC Barcelone l'été dernier. Il considère que le joueur choisit trop ses matchs et ralentit le jeu parisien dans la phase de transition.

Ce garçon m'agace dans son comportement à l'extérieur, mais également sur le terrain. Je trouve que c'est un joueur qui fait ralentir le jeu, ce n'est pas un accélérateur, mais pourtant il a toutes les qualités pour être un joueur hors-norme. Il a des qualités dans sa vision, dans sa technique et dans sa protection de balle sauf qu'il ne veut pas jouer sentinelle, alors ça fout le bordel quand Thiago Motta est blessé. On demande alors à Rabiot de le faire, mais il joue avec le frein à main et il est meilleur dans un rôle box to box. Au final, on a un jeu de sénateur et on s'endort alors quand le PSG doit affronter une équipe qui met de l'intensité physique, qui gagne des duels et qui sait utiliser le ballon d'un seul coup il y a beaucoup de joueurs parisiens qui disparaissent. Moi je veux voir Marco Verratti jouer à ce poste de sentinelle comme il le fait avec la Squadra Azzurra s'il ne veut pas alors il faut le mettre sur le banc et il ne joue pas. C'est aussi simple que ça.

Petit conseille donc a Emery de faire jouer Marco Verratti au poste de sentinelle comme quand il évolue avec la sélection italienne. Cependant, avec l'arrivée de Diarra, le débat autour de ce poste semble terminer.

On attend plus de la part de Marco Verratti à chaque match, car il a des qualités largement supérieures à la moyenne.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gab 933448 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine