Magazine Cuisine

Bilan de la semaine - alimentation IG Bas

Par Chrissyv
Bilan de la semaine - alimentation IG Bas

Pas trés présente cette semaine....
Une semaine difficile car beaucoup d'ecart...de fringales et de grignotages....mais 500g en moins tout de meme sur la balance.

ALIMENTATION IG BAS, pourquoi, comment ....

Bilan de la semaine - alimentation IG Bas

Mercredi j'ai parlé de ce soucis de grignotage et fringales à la thérapeute qui me suit pour les séances de luxopuncture....selon elle, ces soucis de fringales pourraient fortement diminuer en associant à mon programme le principe de l'alimentation à IG Bas .
Certaines de ces "patientes" auraient adopté ce type d'alimentation (en suivant notemment la méthode MONTIGNAC) et auraient constaté une nette diminution de ces soucis, grignoterais beaucoup moins voire plus du tout...et de fait continuerait à perdre du poids....
Vous me connaissez...tout ce qui touche à l'alimentation m'interresse...
Bien sure, j'avais deja entendu parlé du "régime" à IG Bas mais ne m'étais jamais vraiment penchée dessus. C'est chose faite depuis mercredi et je vais essayer de vous résumer rapidement ce que j'en ai compris.

Selon des études scientifiques,une alimentation à faible IG pourrait entraîner une perte de poids, réduire la glycémie, diminuer les risques de maladies cardiaques et le diabète de type 2.L'indice glycémique est une valeur permettant de décrire, comparer et classer les aliments en fonction de leur influence sur l'élévation de la glycémie sanguine (c'est à dire le sucre qu'ils apportent dans le sang) pendant les heures suivant l'ingestion.
Je veux perdre du poids, j'ai des soucis d'arythmie cardiaque (pour lesquels je suis suivue), un papa diabétique donc à risque de ce coté là....
De premier abord, ce type d'alimentation pourrait donc me correpondre.
Certains aliments ont un indice glycémique élevé, d'autres un indice glycémique moyen, d'autre un indice glycemique bas.

Bilan de la semaine - alimentation IG Bas

Les aliments à IG élevé provoquent un pic de glycémie brutal mais de courte durée dans le sang, . CetteA l'inverse, brusque élévation de la glycémie sanguine, va faire secreter de l'insuline par le pancréas, insuline qui va permettre de stocker le glucose excedentaires dans nos petites (grosses...) cellules adipeuses.
Ce pîc sera suivi une hypoglycémie " réactionnelle ". Le cerveau, soudain en manque de glucose va nous pousser à remanger tres rapidement des aliments riches en sucre (pas de la salade ou des tomates...ce serait top facile...). D'où de fréquentes fringales compulsives qui ont un impact néfaste sur notre poids et notre santé.
les aliments à IG bas fournissent du glucose progressivement et doucement. et ne déclenche pas de pic d'insuline. Avec une alimentation à IG bas, on se sent donc rassasié et en forme plusieurs heures après les repas, sans fringales ni coups de pompe.

Ce mode d'alimentation est proche de ce que pratiquaient intuitivement nos ancêtres avant l'ère de la pomme de terre, du sucre et des céréales raffinées qui sont, notemment, les groupes d'aliments à eviter dans le cadre d'une alimentation à faible IG.

Bilan de la semaine - alimentation IG Bas

Je ne vais rien révolutionner...continuer à prépârer mes petits menus hebdomadaires et mes petites recettes mais je vais essayer de les adpater pour une alimentation à faible IG afin de voir si réellement cela peut avoir un impact sur mes fringales....donc sur ma pertes de poids.
Supprimer le sucre...je sais faire, utiliser des produits céréaliers moins raffinés le je fais deja partiellement....reste la pommes de terre qui sera, je pense pour moi le plus difficile à gérer.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chrissyv 25404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte