Magazine Sport

Emery sait ce qu’il veut pour ses remplaçants

Publié le 02 février 2018 par Gab @parischampions

Unai Emery en conférence de presse

Un joueur se dégage grâce à ses prestations depuis le début de l'année 2018 au Paris Saint-Germain. Ce joueur n'est autre qu'Angel Di Maria. Souvent titularisé avec les absentes de Cavni puis de Neymar et Mbappé, l'argentin s'est montré à son avantage avec 6 buts et 6 passes décisives en 8 matches ! De quoi donner des maux de tête à son coach à l'heure de réfléchir au onze parisien qui sera aligné contre le Real Madrid.

À la question de savoir si l'international argentin avait une chance d'être titularisé, son entraîneur Unai Emery s'est exprimé devant la presse au sujet de ce qu'il attendait de ses remplaçants et de leur motivation afin d'intégrer les titulaires.

J'ai une expérience comme coach avec ma carrière et une des choses dont on a parlé l'an passé avec le président et la direction sportive, c'est que les 11 qui commencent le match sont très importants. Mais c'est aussi très important quand le coach regarde derrière lui et qu'il peut voir sur le banc des joueurs prêts à être performants et qui méritent d'être dans le onze.

Avant d'ajouter sur le banc du PSG,

Tu peux gagner avec les 11 qui commencent mais tu vas aussi gagner beaucoup de matches avec des bons joueurs sur le banc qui sont prêts à entrer. C'est vrai que je veux des joueurs sur le banc énervés, performants et prêts à jouer. Car ils vont démontrer qu'il sont des compétiteurs. C'est pour ça que je suis très content des performances des joueurs de l'attaque. Si c'est un problème pour moi de faire des choix à chaque match en attaque, c'est meilleur pour l'équipe et je suis content comme ça.

Avant de finir sur le manque de temps de jeu de certain joueur,

S'il y a des joueurs qui ne peuvent pas rentrer parce qu'il y a trop de concurrence à un poste comme ce qu'il s'est passé avec Lucas Moura, j'en ai parlé clairement avec les joueurs durant la présaison et après. C'est mieux pour ceux-là qu'ils partent afin d'être protagonistes ailleurs. Ici, nous avons maintenu les joueurs qui sont dans la concurrence et la performance pour être protagoniste : dans les 11 ou après, mais avec la même mentalité et application.

Une mise au point essentielle avant d'affronter le Real Madrid en Ligue des Champions. Il paraît donc difficile pour Di Maria de déloger les trois attaquants de devant, néanmoins il pourrait avoir un temps de jeu conséquent en sortie de banc et encore plus s'il est décisif. Affaire à suivre !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gab 933448 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine