Magazine Culture

Label(le) Interview | Pont Neuf Records

Publié le 05 février 2018 par Le Limonadier @LeLimonadier

A l'occasion des deux ans du label parisien Pont Neuf Records au Rex le 7 Février prochain (places à gagner ci-dessous), nous nous sommes entretenus avec Thomas Prunier, le fondateur et directeur artistique du label afin d'en apprendre plus sur eux, la team, leur valeur, leur histoire et toutes les belles choses à venir.

Peux-tu​ ​nous​ ​parler​ ​de​ ​la​ ​naissance​ ​de Pont Neuf Records ​?​ ​

Pont Neuf est né suite à des rencontres avec plein de jeunes DJs et producteurs quand j'organisais des soirées à Paris avec un autre projet qui s'appelait Sprëe Factory. L'envie de monter un label autour d'eux est venu assez naturellement, ça fait 4-5 ans pour la plupart qu'on se connait maintenant.

Qui​ ​est​ ​derrière​ ​le​ ​label​ ​?

On est aujourd'hui deux à gérer Pont Neuf, je m'occupe de la partie label et management et Serge qui bosse avec moi s'occupe des bookings des artistes.

Tu ​fais​ ​quoi​ toi ​exactement​ ​​​au​ ​sein​ ​du​ ​label​ ​?

Pas mal de choses je m'occupe de la relation avec notre usine et notre distributeur vinyle ainsi que le digital/streaming, je m'occupe aussi de l'organisation et de la programmation de nos événements et de la promo de nos sorties et de ces mêmes événements. A côté de tout ça je m'occupe aussi du management de nos artistes pour des demandes de sorties ou de remix par exemple.

Pourquoi​ ​lui avoir donné ce nom ​?​ ​

On est une bande de potes qui venont ou habitons tous à Paris. C'est un peu le dénominateur commun et ça nous permet de rendre hommage à notre ville, même si ça peut faire un peu chauvin - ce qui n'est pas l'intention.

Si tu devais présenter l'ADN du label en 3 mots ce serait quoi ?

Éclectique pour l'éventail musical qu'on essaye de mettre en avant. Même si on reste essentiellement sur de la musique électronique, les artistes que l'on produit ont tous des influences super variées et complémentaires. L'année dernière on a sorti un EP jazzy house de Tour-Maubourg, un autre beaucoup plus influencé hip-hop/breakbeat avec et on a terminé l'année avec un truc beaucoup plus funky avec Je pense que les gens ressentent bien ce côté hétérogène sur les compils que l'on sort pour les anniversaires du label, on arrive à passer d'une ambiance, d'une vision à une autre tout en gardant un certain fil directeur.

Ensuite je dirais développement parce que ça a toujours été mon leitmotiv pour monter ce label. On préfère s'occuper de nos artistes à fond que ce soit sur la production de leur morceaux que sur le développement de leur carrière que ce soit en management ou en booking. J'ai personnellement du mal à dissocier les deux, en tout cas la seule production ou le simple accompagnement me botte moins. C'est beaucoup de temps pour peu de personnes mais c'est prenant sur le bon sens du terme.

Et puis je dirais quand même potes parce qu'on vit ce truc assez à fond tous ensemble depuis maintenant plus de 2 ans au final (Pont Neuf est né après notre rencontre), et c'est impossible de ne pas parler du côté humain avec ce genre de projet. C'est la donnée la plus importante, que ce soit entre nous et avec les gens qu'on rencontre avec qui on échange aussi, ça nourrit humainement.

Comment imagines-tu le label dans 10 ans ?

On peut difficilement faire autrement que de naviguer à vue dans ce milieu donc on profite sans trop se prendre la tête. On a bien sûr des objectifs mais dans 10 ans... on verra ! On se souhaite d'avoir réussi d'ici là.

On sait que vous produisez uniquement vos artistes, mais si vous deviez signer un artiste extérieur ce serait qui ?

Pour signer quelqu'un, personne à l'heure actuelle. Par contre je me gave de musique d'autres labels, artistes j'essaye d'écouter un maximum de choses parce qu'on a peut-être tendance à déconnecter un peu lorsqu'on lance son projet, ce qui, je pense est une connerie. Là par exemple j'écoute notre pote Sweely "Stronger Than Me" en répondant à votre interview.

Quels sont les labels avec qui tu te sens proche ?

C'est le moment big up c'est ça ? Alors big up à la mif Virage, Moonrise Hill Material, FHUO, Copie Blanche, Increase The Groove, Groovence, STRCTR, Homage aux labels qui nous influencent D.KO, Lobster Theremin, Rhythm Section, Church j'en passe et des meilleurs...

Back in the days, c'était quoi votre première sortie ? Et la dernière ?

Notre première sortie était le premier volume de notre série de compilation Habemus Paname. Pour ceux qui ne connaissant pas encore ces sorties, il s'agit d'un format album où on rassemble les 8 projets des artistes qu'on accompagne aujourd'hui. De temps en temps on invite des copains commesur le premier volume ou

La dernière c'est celle qui sort ce 26 janvier, le 3ème volume d'Habemus Paname pour notre deuxième anniversaire.

Quelles​ ​sont​ ​les​ ​sorties​ ​à​ ​venir​ ​sur​ ​le​ ​label​ ​? ​​

On travaille essentiellement sur des sorties d'EPs sur le label avec des premiers EPs et d'autres qui ont déjà sorti des choses sur Pont Neuf si ça peut donner quelques indices.

A​ ​quoi​ ​doit-on s'attendre​ pour vos 2 ans le 7 Février au Rex ​?

Une très belle teuf, de gros djs sets et un super nouveau live des Heuphrasia qui bossent dessus depuis un petit temps avec quelques nouveaux morceaux pour faire écho à votre précédente question.

On​ ​a​ ​hâte​ ​d'y​ ​être​ ​;)​ Et​ ​maintenant​ ​la​ ​question​ ​du​ ​limo,​ ​si​ ​le​ ​label​ ​était​ ​une​ ​boisson,​ ​ça serait​ ​quoi​ ​?

Un bon whisky japonais, fort mais qui pose et qui renferme plein d'arômes qu'on découvre au fur et à mesure du passage en bouche.

Merci, on se voit le 7 Février !

RETROUVEZ LE LABEL SUR FACEBOOK SUR SOUNDCLOUD GAGNEZ VOS PLACES POUR L'EVENT DU 7 FEVRIER PROCHAIN AU REX

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Limonadier 23814 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines