Magazine Culture

Bons baisers de Mesménie – Fabienne Betting

Publié le 05 février 2018 par The Cosmic Sam @thecosmicsam

La couverture graphique ainsi que le titre et le résumé de ce livre m’ont immédiatement accrochés en me laissant présager une série d’aventures rocambolesques. Alors, première bonne impression ou pas?

Le livre : « Bons baisers de Mesmémie »

Bons baisers de Mesménie – Fabienne Betting

Crédit photo : Samsha Tavernier

L’auteure : Fabienne Betting est une romancière française qui a commencé par une carrière professionnelle bien éloignée de la littérature puisqu’elle est directrice de développement logiciel. C’est grâce à des prix pour ses nouvelles qu’elle se lance sur la voie de l’écriture. « Bons baisers de Mesménie » est son premier roman.

Le résumé : « Une petite annonce peut changer votre vie… Une annonce improbable, quelques rudiments de mesmène, un soupçon d’audace, et voici Thomas Lagrange, serveur au McDo, propulsé en tête des best-sellers. Tout irait pour le mieux s’il n’avait pas un coeur d’artichaut et la mafia mesmène à ses trousses…  »

Mon avis : Véritable surprise avec ce premier roman de Fabienne Betting. Après quelques lectures un peu décevantes (dont je vous reparlerai bientôt), j’avais quelques craintes en débutant ce roman. En effet, je redoutais un style quelque peu absurde et décousu. Pourtant ce fut tout le contraire et j’ai passé un très bon moment.

Le roman est bourré d’humour et on se prend d’affection pour une galerie de personnages improbables : Sandrine la maman ours, Mali la mesmène séductrice toute en jambes (et aux dents longues), en passant par quatre petites mamies loufoques, sans oublier le personnage principal, Thomas, un peu à côté de la plaque et pas toujours très futé mais plein de bonne volonté, lequel va se laisser embarquer dans une situation tout à fait improbable.

Difficile de ne pas trop vous en dévoiler car tout réside dans l’effet de surprise. Personnellement, l’auteure a réussi à me mener en bateau avec son résumé et j’ai beaucoup aimé me laisser conduire sur les routes Mesmènes.

Un exquis ton d’originalité berce le livre de la première à la dernière page. Finalement, on en oublie que la Mesménie est un pays fictif (malgré des similitudes avec certains pays de l’Est) et en fermant ce livre, on aurait même envie de découvrir ses fermes, ses traditions farfelues, sa vodka au nom imprononçable et son atmosphère kitch aux couleurs criardes.

En bref : Une découverte atypique et fun que je vous recommande pour passer un bon moment!

Vous en avez entendu parler? Vous avez envie de le lire? 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


The Cosmic Sam 2000 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine