Magazine Culture

Les lettres d’amour sont ridicules Maria de Medeiros dit ce poème de Pessoa en 3 langues

Publié le 06 février 2018 par Nathpass
https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=537842963281646&id=100011678408118« Un poème de Fernando Pessoa. Une comédienne exceptionnelle pour l’interpréter.Un moment très rare.Il y a quelques mois j’ai proposé à Maria de Medeiros, pour ARTE, une expérience poétique et une performance d’acteur un peu particulières : dire un poème de Fernando Pessoa dans les trois langues que maitrise parfaitement la comédienne, le portugais (la langue originale du poème), le français et l’allemand. Nous avons choisi « Toutes les lettres d’amour sont ridicules », un beau poème de Fernando Pessoa. Il ne s’agit pas ici d’une simple traduction où se succèderaient  passivement les trois langues. C’est plus compliqué et donc plus mystérieux.Le poème est dit en portugais et traduit simultanément en français et en allemand par Maria de Medeiros.Trois langues se croisent, s’entrecroisent, continuellement. Un tressage linguistique poétique merveilleusement exécuté par l’indispensable Maria de Medeiros.Un moment rare vous dis-je !Traduction française : Pierre Léglise-Costa.Traduction allemande : Inés Koebel »Paul Oazan 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nathpass 1125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte