Magazine Culture

The Flash saison 4 : pourquoi le Penseur est mal pensé

Publié le 14 février 2018 par Linfotoutcourt

La saison 4 (notre critique du season premiere) de The Flash prend une petite pause pendant que le héros prépare son offensive contre le Penseur. L'occasion de s'attarder sur ce nouvel ennemi, pas vraiment bien pensé.

Pour nous changer du sempiternel speedster démoniaque, The CW propose un adversaire dont l'intelligence rivalise avec la vitesse de The Flash. Si sur le papier ce méchant offre une originalité narrative avec un personnage machiavélique à souhait, le penchant télévisuel du Penseur est plutôt affligeant.

On imaginait une saison plus psychologique, fertile à une intrigue intellectuelle mais le vilain n'utilise finalement que peu sa matière grise. Il est plus occupé à absorber les pouvoirs des métas pour devenir une sorte de Sylar made in DC où alors, et là c'est le pompon, à changer de corps. Si l'idée aurait pu mener à une évolution de sa personnalité, la réalité est surtout propice à un ralentissement scénaristique et une valorisation visuelle.

Si on résume, il semblerait donc que la saison 4 de The Flash trouve l'intelligence pas assez attractive ou spectaculaire et la compense par des rebondissements ridicules. Est-ce bien réfléchi ?

La saison 4 de The Flash reviendra le 28 février sur The CW.

(Visited 1 times, 1 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85249 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine